/finance/business
Navigation

Votre épicerie faite en ligne prête en moins de deux heures

Provigo lance son propre service de commandes sur le web au Québec

Une équipe complètement dédiée au nouveau service de commandes en ligne a été mise sur pied par Provigo. Les employés ont eu une formation sur mesure afin de répondre aux besoins des clients.
Photo Courtoisie Une équipe complètement dédiée au nouveau service de commandes en ligne a été mise sur pied par Provigo. Les employés ont eu une formation sur mesure afin de répondre aux besoins des clients.

Coup d'oeil sur cet article

Après Metro et IGA, Provigo lance son propre service d’épicerie en ligne «Clique & Go» au Québec.

La chaîne de supermarchés, qui appartient à Loblaws, promet même de préparer votre commande en moins de deux heures, a appris Le Journal.

«C’est un marché en pleine croissance qui répond à une forte demande de nos clients», indique la porte-parole de Provigo au Québec, Johanne Héroux.

Actuellement disponible dans 10 magasins au Québec, le service s’étendra à plus de 25 établissements d’affaires Provigo et Provigo/Le Marché d’ici la fin novembre, à Montréal, à Gatineau et à Québec.

Au pays, Loblaws offre déjà le service d’épicerie en ligne dans plus de 200 supermarchés. Provigo soutient qu’entre le moment de l’envoi de sa commande en ligne et sa cueillette en magasin, le délai minimum a été fixé à deux heures selon une plage horaire choisie par le client.

Sans sortir de la voiture

Dans les supermarchés participants, des places de stationnement clairement identifiées ont été réservées pour ce service.

«Une fois arrivés sur place, les clients n’ont qu’à se garer. Ils n’auront même pas à sortir de leur voiture», précise Mme Héroux.

Ces derniers n’ont qu’à annoncer leur présence par téléphone et des employés de Provigo sortent de l’établissement pour aller déposer directement la commande dans le coffre de leur voiture.

Formation sur mesure

Selon Mme Héroux, ce service permettra de faire gagner du temps précieux aux clients qui le désirent.

Provigo dit avoir mis sur pied une équipe complètement dédiée à ce nouveau service dans chaque établissement où il est offert.

«Chaque employé est formé pour choisir les plus beaux fruits et légumes et autres produits selon les spécifications des clients», signale la porte-parole.

Provigo dit avoir spécialement aménagé dans ses magasins qui offriront ce nouveau service des zones pour accueillir les produits réfrigérés, congelés, chauds et tempérés.

Provigo demande une commande minimum de 30 $ pour le service. Des frais entre 3 $ et 5 $ sont ajoutés pour la préparation selon l’heure de la journée.

Provigo croit que son service d’épicerie en ligne pourrait être élargi éventuellement à ses magasins franchisés au Québec.

Quant à la livraison à domicile, Loblaws dit tester un projet pilote au Canada anglais avec l’entreprise américaine Instacart. Le but est de livrer une commande en moins de 24 heures.

La bataille de l’épicerie en ligne au Québec

  • Les joueurs : Metro, IGA, Provigo et Walmart
  • Ceux qui achètent en ligne : 3 % de la clientèle en 2018
  • Marché potentiel : 700 millions $ en 2018