/sports/opinion/columnists
Navigation

Le Gîte du Berger, véritable Éden du chasseur

chasse
photo Julien Cabana Comme la chasse était plutôt bonne, le groupe a profité des talents de cuisinier du directeur de la réserve Sylvain Boucher (à l’avant-plan). Derrière lui, on retrouve Yvan Théberge, Michel Simard, Richard Néron et debout à l’arrière, Gilles Dubois.

Coup d'oeil sur cet article

RÉSERVE DES LAURENTIDES | Reconnu comme un des meilleurs sites de chasse du petit gibier au Québec, le secteur du Gîte du Berger de la Réserve faunique des Laurentides a opéré sa magie. La semaine dernière, notre groupe de chasseurs a récolté près de 60 oiseaux en trois jours de chasse.

Les gélinottes huppées et les tétras étaient au rendez-vous. « Je crois que l’on peut expliquer l’abondance d’oiseaux dans ce secteur de la réserve en raison de la qualité de l’habitat, d’expliquer le directeur de la réserve, Sylvain Boucher. Il faut aussi retenir que durant notre séjour de chasse, nous avons eu des conditions idéales avec des nuits très froides et des journées chaudes et ensoleillées. »

L’AVANTAGE DU QUAD

Honnêtement, il y avait longtemps que je n’avais pas vécu une telle abondance. Lors de notre première journée de chasse, à 11 h 5 le matin, notre limite quotidienne de 10 oiseaux avait été atteinte. Les six chasseurs du groupe ont pu facilement réaliser l’exploit de récolter les cinq oiseaux par jour à plusieurs reprises. Comme tous les autres types de chasse, lorsque le gibier bouge et que vous êtes en mouvement, vos chances de croiser des spécimens sont très bonnes.

Dans ce secteur de la réserve, il est permis d’utiliser un quad ou un côte-à-côte, comme moyen de transport sur le territoire de chasse.

« En instaurant ce système, nous avons permis aux amateurs de chasse de pouvoir se rendre sur des sentiers et des routes qui n’étaient uniquement accessibles qu’à pied auparavant, d’expliquer le directeur. Il n’y a pas plusieurs recettes au succès de chasse de la perdrix. Il faut parcourir le plus de terrain possible. C’est ce que le quad offre comme possibilité, permettant de pouvoir circuler à des endroits où ces oiseaux n’ont pas vu d’humains depuis fort longtemps. »

Nous avons été à même de le constater alors que nous nous sommes rendus dans une partie de territoire où un sentier bloqué par des branches et des affaissements de terrain était devenu impraticable pour les voitures. En quelques minutes, nous avons récolté six oiseaux, dont cinq qui étaient de la même couvée. Le mâle faisait la cour aux femelles, lorsque nous sommes apparus dans le décor.

TOUT UN HABITAT

Quelle que soit la route empruntée, même les routes où les automobiles circulaient, on retrouvait des conditions d’habitats idéales.

Tout y était. Il y avait du foin jauni qui avait gelé en bordure de la route. Derrière, il y avait des aulnes et une forêt mature où les oiseaux pouvaient se sauver pour se camoufler. Si on ajoute à cela la présence abondante d’eau avec d’un côté la Rivière Aux Écorces et de l’autre de nombreux ruisseaux, tout était parfait pour assurer une belle vie à ces petits gibiers. Il ne faut pas oublier aussi que ce printemps et même durant l’été, les conditions climatiques ont permis aux jeunes de se développer sans problème.

Pour tout savoir sur les coûts et les possibilités de séjours à cet endroit de rêve pour la chasse du petit gibier, vous pouvez voir directement avec les gens de la réserve, au (418)528-6868, poste 239. Le spécialiste Fabien Laberge saura vous aider. Chose certaine, si vous désirez vivre une aventure exceptionnelle, placez le nom du Gîte du Berger sur votre liste.

ROULER LENTEMENT

L’utilisation du quad ou du côte-à-côte, vous permet d’avoir accès à beaucoup de territoire, mais aussi à rouler très lentement en ayant un point de vue au ras du sol. Il devient plus facile de débusquer les oiseaux qui n’ont pas peur du bruit de ces véhicules. Ces derniers ne servent qu’à vous déplacer sur le territoire. Une fois que vous avez localisé le gibier, vous devez obligatoirement descendre, avant de charger votre arme et de faire feu. En tout temps, il est absolument interdit d’avoir une arme chargée à bord du véhicule, comme c’est le cas en automobile ou même en bateau. C’est la même loi qui s’applique. Une arme à feu chargée ne doit jamais être en contact avec votre quad.