/travel/destinations
Navigation

Visites gourmandes

Saint-Roch, un quartier 
en pleine effervescence
Photo courtoisie Saint-Roch, un quartier en pleine effervescence

Coup d'oeil sur cet article

Faire découvrir la gastronomie de Québec en dehors des sentiers battus : voilà la mission que s’est donnée l’entreprise Visites gourmandes de Québec, qui a vu le jour en 2014 et qui offre des tours guidés à saveur gastronomique dans le vieux quartier Saint-Roch de Québec (et aussi le Vieux-Québec).

Visites gourmandes de Québec s’inspire d’un concept mis de l’avant à Chicago et s’inscrit dans la tendance des food tours qui est de plus en plus répandue à travers le monde. « Il ne s’agit pas seulement d’une expérience gastronomique, mentionne Émilie Bergeron, la directrice générale de Visites gourmandes de Québec, mais bien d’une expérience qui touche tous les sens. » Car ces visites sont ponctuées de faits historiques, d’anecdotes, d’arrêts dans des lieux enchanteurs...

Champagne Chocolatier
Photo courtoisie
Champagne Chocolatier

 

Très populaires auprès de la clientèle touristique, ces visites s’adressent aussi à la clientèle locale et régionale. « Les Québécois ont tout intérêt à découvrir le charme de ce quartier qui fait partie de leur histoire », mentionne Émilie Bergeron. Ce quartier ouvrier, qui a connu ses hauts et ses bas, et qui a été oublié à la fin des années 80, est aujourd’hui un quartier vivant, en pleine effervescence, où l’on travaille et où l’on vit. Toutes les classes s’y côtoient : étudiants, artistes, travailleurs autonomes, designers graphiques, entreprises technologiques. C’est un quartier coloré, où l’on trouve un peu de tout, allant des groupes populaires et magasins de seconde main aux bars à champagne, en passant par les commerces de jeux vidéo et boutiques de mode... C’est aussi un quartier qui a une vie nocturne avec ses microbrasseries, ses théâtres, ses bars avec karaokés... « Depuis 2010, raconte Émilie Bergeron, on y a vu pousser tant de restos qu’il est difficile d’entrer dans un restaurant le vendredi soir si on n’a pas fait de réservation. »

Ces visites gourmandes permettent donc de côtoyer la vie d’un quartier, tout en découvrant les produits du terroir régional et les tendances en matière gastronomique.

Maison de thé Camellia 
Sinensis
Photo courtoisie
Maison de thé Camellia Sinensis

 

Découverte du Terroir

Notre circuit débutera à la Fromagerie des Grondines, où nous dégusterons, entre autres, un grilled cheese fabriqué avec le pain de Deschambault, le jambon de Portneuf, une trempette d’artichauts et un fromage de type gruyère. Le tout accompagné d’un jus d’argousier, fabriqué dans la région de Portneuf. « La révolution des fromages date des 20 dernières années, explique notre guide Florence Bisson, et le Québec produit 60 % de tous les fromages fins canadiens. »

À quelques portes de là, nous entrerons au Ness, un resto santé qui fait des malheurs avec ses burgers végés. « La cuisine végétalienne est une tendance et un mode de vie », affirme Stéphane Lévy, chef de cuisine depuis 18 ans. Nous y dégusterons une tarte végétalienne à la lime fabriquée avec avocat et sirop d’érable.

Un grilled cheese à la 
Fromagerie des Grondines
Photo courtoisie
Un grilled cheese à la Fromagerie des Grondines

 

Le Noctem est la troisième et la plus récente microbrasserie du quartier. On y fabrique une trentaine de bières que l’on peut déguster sur place, dont la plus populaire est la « Catnip », très houblonnée. Nous goûterons à une truite mi-cuite avec purée de topinambour. « Ici, dit Florence Bisson, on opte pour la philosophie de la ferme à la table dans une optique de développement durable. Le Noctem offre un menu créatif et élégant qui se renouvelle aux saisons. » Ensuite, nous irons déguster un thé du Labrador à la maison de thés Camellia Sinensis, qui offre jusqu’à 250 variétés de thés venant d’Asie particulièrement.

Et pourquoi pas un petit arrêt chez Ashton pour déguster sa fameuse poutine ? « Car c’est bien cette poutine, mentionne notre guide Florence Bisson, qui a rendu la poutine si populaire au Québec. »

Enfin, nous terminerons notre visite gourmande chez Champagne Chocolatier, maître confiseur, pour nous sucrer le bec avec quelques chocolats fins (un coup de cœur pour le chèvre et basilic, et le poire et gingembre).

Repères

À partir de novembre, les visites gourmandes sont offertes les vendredis, samedis, dimanches et lundis. Le nombre de participants est de 16 au maximum, 1 au minimum.

  • (581) 703-0261