/news/currentevents
Navigation

Absolution inconditionnelle pour un policier qui a frappé un automobiliste ivre

Le policier Philippe Lajoie
Photo d'archives, Agence QMI Le policier Philippe Lajoie

Coup d'oeil sur cet article

Le policier Philippe Lajoie a bénéficié vendredi matin d’une absolution inconditionnelle pour des voies de fait commises en novembre 2015 sur un automobiliste arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool.

Le policier avait difficilement réussi à maîtriser le suspect et s’apprêtait à l’emmener à la centrale de police de Saguenay quand il a senti une résistance. Il l’a projeté violemment au sol et l’a frappé au cou.

Le policier a conservé son emploi et devra faire l’objet d’une sanction disciplinaire qui pourrait aller jusqu’au congédiement. La victime n’a jamais été accusée et n’a jamais porté plainte. Elle a témoigné n’avoir aucun souvenir de l’événement.