/news/society
Navigation

Décès de Mirlande Cadet et Éloïse Dupuis: dévoilement mardi des rapports du coroner

Éloïse Dupuis
Photo Courtoisie Éloïse Dupuis, 26 ans, est décédée le 12 octobre 2016, six jours après son entrée à l’Hôtel-Dieu de Lévis afin d’accoucher de son premier enfant.

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Le Bureau du coroner rendra public mardi ses rapports d’investigation concernant les décès de deux femmes témoins de Jéhovah, soit Mirlande Cadet et Éloïse Dupuis, mortes en 2016 dans des circonstances similaires après avoir refusé des transfusions sanguines.

Les deux décès avaient été rapportés par les médias, notamment celui de Mme Dupuis qui a été grandement médiatisée.

Dans un communiqué émis lundi après-midi, le Bureau du coroner a indiqué que les deux rapports seront rendus publics en début de journée, mardi.

Éloïse Dupuis, 26 ans, est décédée le 12 octobre 2016, six jours après son entrée à l’Hôtel-Dieu de Lévis afin d’accoucher de son premier enfant. Elle avait informé l’hôpital qu’elle ne pourrait pas recevoir de transfusion sanguine parce qu’elle était témoin de Jéhovah et est morte au bout de son sang à la suite de complications.

Quant à Mirlande Cadet, elle est décédée le 3 octobre 2016 dans un hôpital montréalais, également à la suite de complications lors d’un accouchement, et n’aurait pas non plus reçu de transfusion sanguine pour des raisons religieuses.