/finance/business
Navigation

Patinage de vitesse: un partenariat pour prévenir les commotions cérébrales

Après les casques de vélo, Garneau lance la deuxième génération de casque de patin de vitesse.
Photo courtoisie Après les casques de vélo, Garneau lance la deuxième génération de casque de patin de vitesse.

Coup d'oeil sur cet article

Nagano Skate a conclu une entente de partenariat avec Garneau pour la distribution du nouveau casque destiné aux adeptes de patinage de vitesse courte piste.

Nagano Skate a également décroché le contrat de distribution pour les combinaisons anti-lacérations de niveau 5 développées par l’entreprise de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Fondée en 2016 par six anciens patineurs de vitesse d’élite, dont François Drolet, Éric Bédard et Derrick Campbell, tous trois médaillés d’or aux Jeux de Nagano en 1998, l’entreprise se présente comme un leader mondial dans les équipements d’aiguisage et d’entraînement avec son appareil Golden Rocker reproduisant des courbes de patinage de vitesse.

Leurs produits sont distribués dans une vingtaine de pays.

Le PDG, François Drolet, se dit heureux d’ajouter les produits Garneau à son offre de produits.

Le casque de deuxième génération, qui est équipé du système de protection breveté MIPS, vise à accroître la sécurité des athlètes de cette discipline.

Présenté pour la première fois lors de la première tranche de la coupe du monde, le casque de patin a reçu un accueil enthousiaste, selon Pierre Grenier, directeur des comptes spéciaux pour Garneau.

Cette technologie permet lors d’un impact d’éviter que les forces rotationnelles soient transmises à la tête, ce qui peut aider à réduire le risque de commotion cérébrale. D’abord utilisé dans les casques de vélo Garneau, la technologie MIPS accroît le degré de sécurité, a ajouté M. Grenier.