/news/currentevents
Navigation

Plusieurs entraves à la circulation prévues à Québec et Lévis

Quebec
Photo d'archives Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

En plus de la «congestion monstre» annoncée aux abords du pont Pierre-Laporte jeudi en raison de la grève des ingénieurs du gouvernement, plusieurs autres entraves sont prévues à Québec et Lévis pour des travaux d’inspection de structures.

Le ministère des Transports prévient les usagers de la route que de nombreux ralentissements pourraient survenir. Les prochains jours seront difficiles sur le réseau routier de Québec et Chaudière-Appalaches. Outre l’approche du pont Laporte, la plupart des entraves auront lieu le soir et la nuit.

Voici la liste diffusée lundi matin:

Autoroute Henri-IV (73), à la hauteur de l'autoroute Félix-Leclerc (40)/Charest (440)

  • En direction NORD, fermeture de la voie de gauche, le lundi 13 novembre, de 20 h à 0 h 30
  • En direction SUD, fermeture de la voie de gauche, le lundi 13 novembre, de 0 h 30 à 4 h 30

Autoroute Henri-IV (73), à la hauteur de l'autoroute Félix-Leclerc (40)/Charest (440)

En direction NORD:

  • Fermeture de la voie de droite, le mardi 14 novembre, de 20 h à 2 h 30
  • Fermeture de l'accès à l'autoroute Félix-Leclerc Ouest, le mardi 14 novembre, de 20 h à 2 h 30; déviation par la rue Einstein

En direction SUD:

  • Fermeture de la voie de droite, le mardi 14 novembre, de 20 h à 5 h 30
  • Fermeture de l'accès à l'autoroute Félix-Leclerc Est, le mardi 14 novembre, de 20 h à 5 h 30; déviation par le boulevard du Versant-Nord

Autoroute Félix-Leclerc (40), à la hauteur de l'autoroute Henri-IV (73)

  • En direction EST, fermeture de l'accès à l'autoroute Henri-IV Nord, le mardi 14 novembre, de 20 h à 2 h 30; déviation par les avenues Dalton et Watt et la rue Einstein

Le MTQ précise que les opérations sont tributaires de conditions météorologiques favorables. Les travaux pourraient être reportés si nécessaire.

Par ailleurs, dès jeudi, le ministère des Transports (MTQ) devra procéder à l’inspection, de jour, du pont Risi qui surplombe la rivière Chaudière sur l’autoroute 73. Le ministre a demandé aux usagers de prévoir leurs déplacements.

Ce type d’inspection se fait généralement de nuit ou la fin de semaine, mais les ingénieurs de l’État font la grève des heures supplémentaires depuis la mi-septembre.

Les travaux sur le pont Risi dureront trois jours et entraîneront la fermeture d’au moins une voie dans chaque direction. Les automobilistes en provenance de la Beauce, de Saint-Nicolas et de Lévis risquent donc de faire face à des embouteillages importants. Près de 127 000 voitures empruntent le pont chaque jour.