/entertainment/movies
Navigation

Cinquième collaboration avec Denis Villeneuve

Renée April a conçu des centaines de tenues pour le film Blade Runner 2049

La costumière québécoise Renée April se dit particulièrement fière du costume du personnage de K (Ryan Gosling) dans Blade Runner 2049. Elle en était à sa cinquième collaboration avec le réalisateur Denis Villeneuve.
Capture d'écran La costumière québécoise Renée April se dit particulièrement fière du costume du personnage de K (Ryan Gosling) dans Blade Runner 2049. Elle en était à sa cinquième collaboration avec le réalisateur Denis Villeneuve.

Coup d'oeil sur cet article

Le cinéaste Denis Villeneuve n’est pas le seul Québécois à faire partie de l’équipe de création du thriller de science-fiction Blade Runner 2049. C’est une costumière québécoise, Renée April, qui a conçu les centaines de costumes que l’on peut voir dans le film.

Créatrice de costumes de renom qui a travaillé sur de nombreuses productions hollywoodiennes comme La montée de la planète des singes, Le jour d’après et Une nuit au musée, Renée April a été recrutée par Denis Villeneuve plusieurs mois avant le tournage de Blade Runner 2049. Son mandat était aussi excitant qu’exigeant : concevoir les nombreux et très variés costumes qui se retrouvent dans cette suite du classique de science-fiction de 1982.

La costumière québécoise Renée April se dit particulièrement fière du costume du personnage de K (Ryan Gosling) dans Blade Runner 2049. Elle en était à sa cinquième collaboration avec le réalisateur Denis Villeneuve.
Photo courtoisie

« Denis m’a parlé de ce projet pendant qu’on travaillait ensemble sur L’arrivée (le film précédent de Villeneuve) et j’ai tout de suite été tentée par ce challenge », explique Renée April en entrevue au Journal.

« Je me doutais bien qu’en travaillant sur un film aussi attendu que Blade Runner mes costumes seraient énormément commentés et analysés. Mais j’étais loin de me douter que ce serait à ce point là ! D’ailleurs, c’est la première fois que je donne autant d’entrevues pour un film sur lequel j’ai travaillé. »

Toute une équipe

Le tournage de Blade Runner 2049 a eu lieu l’an dernier à Budapest, en Hongrie, sur une période de quatre mois. Sur place, Renée April a dû diriger une équipe d’une soixantaine de personnes (couturiers, tailleurs, etc.) pour l’aider à livrer les costumes dans les temps. La commande était gigantesque : on trouve dans le film des centaines de costumes aux styles et aux influences diverses.

« Le défi, en science-fiction, c’est de réussir à sortir du lot, note Renée April. Il y a tellement de films de science-fiction aujourd’hui que ça finit par se ressembler. Mon défi pour Blade Runner était de rendre les costumes réalistes. Si on prend le personnage de K (Ryan Gosling), par exemple, il n’y a rien d’extravagant dans son costume, à part peut-être son manteau qui se ferme avec des aimants. On voulait créer quelque chose d’intemporel. »

La clique québécoise

Depuis le début de son aventure hollywoodienne, Denis Villeneuve a pris l’habitude d’entraîner avec lui plusieurs de ses collaborateurs québécois sur ses plateaux de tournage. Renée April a d’ailleurs eu la chance de travailler sur tous les films anglophones du cinéaste québécois.

« C’est déjà ma cinquième collaboration avec Denis et on s’entend très bien, souligne-t-elle. Ce qui est génial avec lui, c’est qu’il nous laisse pas mal le champ libre. Il a des idées, mais ce ne sont pas des idées précises. Pour les costumes, il me laisse pas mal aller. Je lui présente beaucoup de dessins et il me dit rapidement ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas.

Ce qui est le fun avec lui aussi, c’est de pouvoir travailler en français. Parfois, pendant le tournage, Denis se tournait vers moi et me disait : “Ouf, ça fait du bien de parler français !” Sur un gros plateau comme Blade Runner, c’est agréable d’avoir des gens avec qui on peut partager les mêmes farces plates en français ! »


♦ Sorti le mois dernier, Blade Runner 2049 est encore à l’affiche partout au Québec.