/sports/football
Navigation

Football collégial: Masse sacré joueur par excellence, une première pour les Faucons de Lévis-Lauzon

 Le porteur de ballon Joanik Masse.
Photo d’archives Le porteur de ballon Joanik Masse.

Coup d'oeil sur cet article

Joanik Masse a été sacré joueur par excellence du circuit collégial Division 1. Le porteur de ballon est le premier joueur dans l’histoire des Faucons de Lévis-Lauzon à mériter cet honneur.

Masse a complété la saison avec des gains de 1891 et 19 touchés en 263 courses. Ses gains lui procurent la deuxième meilleure performance de l’histoire après les 2095 de Jean-Michel Paquette, des Diablos de Trois-Rivières, en 1998.

Blessure à un poignet

Une blessure à un poignet a stoppé sa course au record et sa saison. Il a raté le dernier match de la saison régulière face aux Spartiates du Vieux Montréal. « La décision de ne pas jouer a fait mal, a exprimé Masse. Une heure 20 minutes avant la rencontre, je devais jouer même si je n’avais pas obtenu le feu vert de l’équipe médicale et j’avais signé une décharge médicale, mais la direction du Cégep ne voulait pas prendre de risque. Je comprends leur décision dans les circonstances. »

« Nous avons eu une bonne saison, la meilleure dans l’histoire des Faucons, mais on visait plus, de poursuivre Masse. Ce fut difficile de ne pas pouvoir influencer le résultat dans les séries éliminatoires. »

Masse pourrait faire le saut dans les rangs universitaires dès septembre au lieu de disputer une 4e saison comme prévu. « J’évalue mes options, a-t-il indiqué. Je veux prendre mon temps et ne pas prendre une décision sur un coup de tête. Je prévois faire des visites à l’hiver. »

Les autres récompenses

Masse a aussi mis la main sur le titre de joueur offensif par excellence à égalité avec Jonathan Sénécal. Élu également recrue par excellence, le quart-arrière des Phénix de Grasset a battu le record de Jérémi Roch, des Cheetahs de Vanier, pour le plus grand nombre de passes de touché avec 31.

Le demi défensif Bruno Lagacé, des Phénix, est le meilleur joueur défensif du circuit et le bloqueur Philippe Robitaille, des Faucons, mérite le titre de meilleur joueur de ligne. Samuel Emilus, des Cheetahs, est le joueur par excellence sur les unités spéciales.

L’équipe d’entraîneurs des Faucons a été honorée. Il s’agissait de la première saison de Pierre-Alain Bouffard comme entraîneur-chef.

Les Géants de Saint-Jean-sur-Richelieu ont reçu le prix pour la meilleure éthique sportive et leur joueur Julien Pacheco a été choisi étudiant-athlète par excellence. L’équipe de statisticiens des Élans de Garneau a été honorée.

Les lauréats des honneurs individuels se retrouvent tous sur l’équipe d’étoiles. Des quatre équipes de la région de Québec, on retrouve également les frères Vincent et Cédric Forbes-Mombleau, le demi défensif Maxym Lavallée et le botteur Vincent Blanchard, du campus Notre-Dame-de-Foy, parmi les étoiles tout comme le bloqueur Anthony Vandal et le plaqueur Alexandre Deblois, des Faucons.