/auto/reviews
Navigation

Hyundai Accent 2018: la sous-compacte qui n’en est pas une

Coup d'oeil sur cet article

Dans le monde des sous-compactes, la Hyundai Accent est la reine incontestée au pays.

Quand on regarde les chiffres de ventes, en tout cas, c’est assez clair. Avec tout près de 20 000 unités vendues l’année dernière au Canada, l’Accent compte à elle seule plus de ventes que la Honda Fit et la Toyota Yaris réunies. Faut le faire.

Et c’est au Québec que cette popularité se fait le plus sentir. À elle seule, la grande région de Montréal compte pour 30 % des ventes totales de l’Accent au pays. 

Malgré ces chiffres éloquents, il était temps pour Hyundai d’apporter un peu de nouveauté à sa voiture la plus abordable. Et c’est exactement ce qu’on a fait en présentant une toute nouvelle génération du modèle, la cinquième depuis ses débuts en 1995.

Hyundai Accent 2018

 

De moins en moins sous-compacte

Difficile, en jetant un œil à l’Accent 2018, de lui trouver quelconque similitude avec le modèle qu’elle remplace. En fait, la nouvelle Accent ressemble comme deux gouttes d’eau à l’Elantra. Ça en devient mêlant, même pour les plus observateurs.

Plus longue, plus haute et plus large qu’auparavant, la Hyundai Accent n’a plus grand-chose à voir avec une sous-compacte.

Évidemment, son gabarit revu à la hausse lui permet un plus grand confort, un meilleur espace de chargement et une tenue de route améliorée. Sauf que pour les utilisateurs urbains, un tel embourgeoisement peut aussi être un inconvénient. Après tout, n’achète-t-on pas un tel véhicule en raison de sa facilité à se faufiler en ville?

Hyundai Accent 2018

 

Le modèle de base délaisse les roues de 14 pouces pour passer à 15 pouces. Et avec le modèle GLS, le plus huppé de la gamme, vous pouvez désormais passer à des semelles de 17 pouces. Oui, des roues de 17 pouces sur une Hyundai Accent!

Même dans sa version de base, la petite coréenne est désormais livrée avec un écran tactile de 5 pouces et une caméra de recul. Toutefois, les vitres manuelles et les freins à tambour sont encore au menu. Drôle de combinaison.

Avec les versions mieux équipées, l’écran tactile passe de 5 à 7 pouces et devient compatible avec les systèmes Android Auto et Apple CarPlay.

Hyundai Accent 2018

 

On offre aussi des commodités comme les sièges et le volant chauffants, un bouton-poussoir au démarrage et des technologies de sécurité comme le freinage d’urgence automatique en cas de collision imminente. On n’a plus les sous-compactes qu’on avait!

Une consommation qui déçoit

Sous le capot, l’Accent continue de faire appel au même moteur et aux mêmes transmissions qui étaient au menu avec la génération précédente. Toutes les versions sont ainsi équipées d’un bloc à quatre cylindres de 1,6 litre.

Hyundai Accent 2018

 

C’est là notre plus grande déception.

En omettant de moderniser sa mécanique, Hyundai est passée à côté d’une excellente opportunité d’améliorer radicalement la consommation d’essence de l’Accent. Certes, les cotes combinées ville/route de 7,3 L/100 km de l’Accent 2018 sont légèrement meilleures que celles de 2017. Sauf qu’on est encore bien loin de ce qu’affichent la Honda Fit (6,5 L/100 km) ou la Nissan Versa Note (7,0 L/100 km).

Après une journée passée à bord de l’Accent 2018 équipée d’une transmission automatique à six rapports, j’ai compilé une moyenne de 7,7 L/100 km. La même semaine, j’ai réalisé exactement la même consommation avec une Honda Accord. Pas normal...

Côté performances, au moins, l’Accent n’a rien à envier à ses concurrentes. Même avec une légère baisse de puissance par rapport à 2017, l’Accent 2018 demeure pas mal plus vigoureuse que la plupart de ses rivales. Ce n’est pas une voiture de course, on s’entend, mais pour une sous-compacte, les 130 chevaux et 119 livres-pied de couple de l’Accent sont amplement suffisants.

Plus imposante qu’auparavant, la nouvelle Accent 2018 offre aussi plus d’espace à bord. Ça se prend bien, surtout si vous avez des passagers à l’arrière. Les 29 millimètres de largeur qu’on a ajoutés permettent aussi une meilleure cohabitation entre le conducteur et la personne qui prend place à sa droite.

Hyundai Accent 2018

 

Dans le coffre, l’Accent surprend aussi par une capacité de chargement plutôt généreuse. Avec la version à hayon, les 616 litres sont supérieurs à certains modèles pas mal plus gros comme le Nissan Qashqai ou le Jeep Renegade.

Hyundai Accent 2018

 

Plus chère, mais de combien?

La Hyundai Accent 2018 n’arrivera pas chez les concessionnaires avant le début de 2018. Pour la version à hayon, il faudra même attendre à la fin de l’hiver.

En attendant, Hyundai n’a toujours pas annoncé le prix de cette nouvelle mouture de l’Accent. On nous a confirmé que le prix allait être revu à la hausse, mais impossible de savoir de combien. On s’attend à un prix similaire à ce que la concurrence propose, probablement avec un PDSF en deçà de la barre des 15 000 $.

Elle n’est pas parfaite, l’Accent 2018, mais avec une facture aussi basse, une garantie de base solide et un éventail de nouveautés, elle a tout ce qu’il faut pour demeurer la reine des sous-compactes.

Même si elle est de moins en moins sous-compacte...


Fiche technique

Nom: Hyundai Accent 2018
Prix de base: Encore inconnu
Version à l’essai: GLS
Configuration: Véhicule à roues motrices avant avec motorisation à l’avant
Moteur: Moteur à quatre cylindres de 1,6 litre
Transmission: Manuelle ou automatique à six rapports
Puissance/couple: 130 ch/119 lb-pi
Consommation d’essence annoncée (automatique): 8,3 L/100 km (ville), 6,2 L/100 km (route)
Consommation d’essence observée (automatique): 7,7 L/100 km
Garantie de base: 5 ans/100 000 km
Concurrence: Honda Fit, Toyota Yaris, Nissan Versa