/entertainment/shows
Navigation

Inconnu au Québec, l’auteur Sylvain Neuvel connaît un succès mondial avec «The Themis Files»

L’écrivain Sylvain Neuvel, au bureau du Groupe Onscope, à Montréal. 
Ce Québécois pratiquement inconnu est l’auteur de Sleeping Giants et Waking Gods, entre autres.
Dario Ayala / Agence QMI L’écrivain Sylvain Neuvel, au bureau du Groupe Onscope, à Montréal. Ce Québécois pratiquement inconnu est l’auteur de Sleeping Giants et Waking Gods, entre autres.

Coup d'oeil sur cet article

Ses livres ont été traduits dans plus de 20 langues, les droits d’adaptation pour la télé de son roman Sleeping Giants ont été achetés par Sony et les producteurs de la populaire série Black Mirror ont fait appel à ses services. Qui est cette étoile montante de la littérature de science-fiction ? Sylvain Neuvel, un Québécois né à L’Ancienne-Lorette dont vous ignoriez certainement l’existence avant de lire ces lignes.

« C’est un conte de fées qui se continue. C’est comme si tu disais à un enfant de 10 ans qu’à partir de maintenant, il va vivre chez Toys “R” Us », illustre au bout du fil l’auteur de 43 ans, qui dirige une compagnie de traduction à Montréal.

L’extraordinaire aventure de cet ancien journaliste, titulaire d’un doctorat en linguistique de l’Université de Chicago, a débuté tout bonnement quand il a proposé à son fils, alors âgé de trois ans, de lui fabriquer un petit robot.

« Mais au lieu de dire oui, il s’est mis à me poser des questions. Quelle sorte de robot, il vient d’où, etc. Il me fallait donc une histoire pour aller avec le jouet. Par la suite, en regardant avec lui de vieux épisodes de Goldorak, je me suis demandé ce qui arriverait si on retrouvait des artefacts laissés par des extraterrestres », relate celui qu’on verra au cours du week-end au Salon du livre de Montréal.

Une critique phénoménale

L’idée lui a semblé bonne et Neuvel, à temps perdu, s’est mis à écrire en anglais une histoire qui allait devenir Sleeping Giants, le premier volet de la trilogie The Themis Files.

D’abord incapable de séduire une maison d’édition avec son manuscrit, il s’est résolu à le publier à son compte. Or, il voulait quand même un extrait de critique pour sa couverture et il a tenté sa chance en envoyant son livre à Kirkus Reviews, une revue littéraire réputée impitoyable.

« Je me disais que j’allais pouvoir en sortir deux ou trois mots hors contexte et que ça allait sonner pas pire. Mais ils sont revenus avec une critique phénoménale. »

Six réimpressions

Dès lors, le téléphone s’est mis à sonner. C’est d’abord Hollywood qui s’est manifesté. Sony a acquis les droits du livre pour en faire un film, à la fin de 2014. Le projet d’adaptation, devenu depuis une série télé, a été confié à David Koepp, qui a scénarisé des superproductions comme Jurassic Park, Mission: Impossible, Spider-Man, Anges et démons et plusieurs autres.

Puis, la maison d’édition américaine Del Rey a flairé la bonne affaire et, un an et demi plus tard, 50 000 exemplaires de Sleeping Giants prenaient la direction des librairies. La réponse a été si bonne que le roman est depuis retourné à six reprises en impression.

Comble du bonheur, Sylvain Neuvel a été choisi pour écrire l’une des trois histoires du roman inspiré de la série à succès Black Mirror (Netflix), qui sera lancée cet hiver.

« C’est une de mes séries favorites et ça va me procurer une plus grande visibilité encore », se réjouit Neuvel qui, maintenant qu’il a terminé sa trilogie The Themis Files, compte se remettre rapidement à l’écriture.