/slsj
Navigation

L’interdiction de stationner la nuit en vigueur aujourd’hui

Le stationnement dans les rues sera interdit, à partir de ce soir, de minuit à 7 h du matin sur la voie publique à Saguenay.
Photo Pierre-Alexandre Maltais Le stationnement dans les rues sera interdit, à partir de ce soir, de minuit à 7 h du matin sur la voie publique à Saguenay.

Coup d'oeil sur cet article

Les propriétaires de voitures qui n’ont pas de stationnement pour l’hiver devront faire vite puisqu’à partir de cette nuit, il sera interdit de stationner son véhicule dans la rue sous peine de recevoir une amende de 43 $, tous frais inclus.

La réglementation municipale en vigueur du 15 novembre au 1er avril prochain stipule que les voitures ne peuvent être garées sur la voie publique entre minuit et 7 h du matin.

L’an dernier, 1730 contraventions de 43 $ ont été données pour le stationnement hivernal, selon les données fournies par la Ville de Saguenay.

Tous les patrouilleurs de la police de Saguenay qui se promènent dans les quartiers sont habilités à donner des contraventions, qu’il y ait de la neige ou non. Toutefois, les agents ont le loisir d’user de discernement. « Il peut y avoir de la tolérance, c’est personnel à chacun. Par contre, la logique derrière le règlement, c’est que – tempête, pas tempête –, les rues doivent être dégagées », explique le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), Bernard Moreau.

CLÉMENCE

Pour preuve, les statistiques de 2016 tendent à démontrer une certaine clémence des policiers tant qu’il n’y a pas de neige au sol.

« Les premières contraventions semblent avoir été données le 30 novembre, ce qui correspond à la première grosse tempête dans la région. Les dernières l’ont été le 29 mars », explique le porte-parole de Saguenay, Jeannot Allard.

Autre signe que le service de police use de jugement : l’amende maximale de 60 $ plus les frais n’est jamais appliquée par la SPS, « à moins que quelqu’un ne récidive à répétition », précise Bernard Moreau.