/news/politics
Navigation

Le maire n’est pas un partisan du vote électronique

Le maire de Québec Régis Labeaume
Photo Stevens LeBlanc Le maire de Québec Régis Labeaume

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la baisse du taux de participation aux dernières élections municipales à Québec, Régis Labeaume se méfie du vote électronique et n’a pas l’intention d’abandonner le vote papier.

«Déjà que c’est compliqué à la main... On a vécu des mauvaises expériences [dans le passé]. Je suis très sceptique vis-à-vis tout ça. L’électronique dans le vote, on repassera. Je serai très conservateur», a-t-il répondu à une citoyenne hier soir lors de la séance du conseil municipal.

Le maire de Québec s’est félicité d’avoir le «taux de participation le plus élevé de toutes les grandes villes du Québec» avec ses 51 %, malgré un recul de 4 %.