/sports/football/rougeetor
Navigation

Une carrière universitaire marquée par la persévérance

DM coupe vanier-01
Photo Agence QMI, Daniel Mallard Antony Dufour (22)

Coup d'oeil sur cet article

HAMILTON | La persévérance est l’aspect qui ressort le plus du parcours d’Antony Dufour.

« J’ai toujours persévéré et cela a amené de bonnes choses, a mentionné le retourneur. Ma détermination et mes efforts, ainsi que le soutien de plusieurs, m’ont permis d’évoluer dans les rangs universitaires. »

Victime d’une sérieuse blessure à un genou en 2015 dans un match face au Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, Dufour avait reçu son titre de joueur par excellence dans les unités spéciales du RSEQ sur une jambe, incapable de prendre part aux séries éliminatoires puisque sa blessure était survenue lors de l’avant-dernier match de la saison régulière.

« Je reviens de loin, a résumé le produit des Titans de Limoilou. Je n’ai pas changé d’idée. Cette blessure est la meilleure chose qui a pu m’arriver et a transformé ma vie. Contre Western, j’aurais aimé donner un bon retour, mais nous n’avons pas bien joué dans les trois facettes. Je vais me concentrer sur mes études. »

Opéré pendant la saison morte, Dufour était revenu au jeu en 2016 avec un plaisir renouvelé. Il a été élu dans l’équipe d’étoiles du RSEQ cette année comme meilleur retourneur.

La fin pour Tshiamala

Débarqué à Laval il y a deux ans après trois saisons avec les X-Men de St. Francis Xavier, où il avait été élu dans l’équipe d’étoiles de l’Atlantique à sa dernière campagne, Daniel Tshiamala ne sera pas de retour. En raison du décès de ses parents, le secondeur d’Ottawa avait remporté sa demande de compassion auprès d’USports et avait pu jouer dès 2015 sans devoir s’asseoir une saison.

Vol nolisé

Le Rouge et Or est rentré à Québec samedi soir, immédiatement après le match, sur un vol nolisé. Tous les réservistes avaient fait le voyage le matin du match en compagnie de partenaires.