/news/politics
Navigation

Vers une hausse de taxes de 4% à Saint-Augustin

Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures Sylvain Juneau
Photo Jean-François Desgagnés Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures Sylvain Juneau

Coup d'oeil sur cet article

Les citoyens de Saint-Augustin-de-Desmaures devraient s’attendre à une hausse de taxes de 3,5 % à 4 % dans le budget 2018 de la Ville, a laissé entendre le maire, Sylvain Juneau, mercredi.

L’objectif du maire, comme il l’a exprimé lors de la campagne électorale, est de taxer à l’inflation, soit à environ 2 %. À ce taux-là, il faudrait cependant ajouter 1,5 %, qui s’explique par la saga budgétaire de l’an dernier.

Fin 2016, une première version du budget prévoyait une hausse de taxes de 2,2 %. Or, ce budget avait été battu par les conseillers municipaux de l’ancienne équipe du maire Corriveau et la hausse avait été ramenée à seulement 0,7 %, soit un manque à gagner de 1,5 % pour la Ville.

« La décision de l’année dernière des conseillers était une erreur. Pour cette année, étant donné notre cadre financier, le 3 % et quelques [de hausse] est envisageable », a soutenu le maire Juneau.

Conscient du traumatisme causé par l’explosion de 25 % des taxes en 2015, ce dernier a ajouté qu’il « prône [une hausse] qui soit la moins violente possible. N’empêche, il faut se donner la marge pour être capable de rembourser notre dette faramineuse. »

Un budget en janvier

Fait notable, le budget 2018 de Saint-Augustin ne sera vraisemblablement pas déposé en décembre, mais au début janvier 2018, a ajouté M. Juneau. Cela est lié au fait que le nouveau conseil municipal est composé de cinq conseillers qui siégeront pour la première fois.

« Cinq élus sur sept arrivent et ne sont à peu près pas au courant des mécanismes. Il faut prendre le temps d’expliquer et de comprendre », a indiqué Sylvain Juneau.

En temps normal, les budgets municipaux doivent être votés au 31 décembre. En année électorale, le délai est étendu d’un mois et court jusqu’au 31 janvier.