/news/politics
Navigation

Primes de départ et de transition: cinq ex-conseillers de Lévis empocheront 415 000$

Michel Patry empochera 80 000 $.
Photo d'archives Jean-François Desgagnés Michel Patry empochera 80 000 $.

Coup d'oeil sur cet article

À Lévis, les cinq ex-conseillers du parti du maire Gilles Lehouillier qui ont choisi de ne pas se représenter au dernier scrutin se partageront tout de même 415 000 $ bruts en allocations de départ et de transition, a appris Le Journal.

Robert Maranda touchera ainsi 140 000 $, Jean-Pierre Bazinet aura droit à 123 000 $ et Michel Patry empochera 80 000 $. De leur côté, René Fortin et Pierre Lainesse mettront la main sur 36 000 $ chacun.

« Là dessus, on a la même position que la Ville de Québec. Il faudrait que ces allocations baissent et qu’elles soient harmonisées avec celles des élus de l’Assemblée nationale, a soutenu le maire de Lévis, Gilles

Lehouillier, jeudi soir. On va revenir à la charge à ce sujet avec le gouvernement. »

MM. Maranda, Bazinet et Patry ont décidé de prendre leur retraite à la fin de leur dernier mandat. À eux trois, ces nouveaux retraités partiront donc avec 343 000 $ en poche.

Le calcul des montants des primes dépend des fonctions occupées par les anciens élus et du nombre d’années au cours desquelles ils ont siégé.

Élu sortant / Allocation de départ / Allocation de transition

Robert Maranda:  44 256 $ | 95 809 $
Jean-Pierre Bazinet: 38 681 $ | 84 160 $
Michel Patry: 18 835 $ | 61 136 $
René Fortin: 4 862 $ | 31 522 $
Pierre Lainesse: 4 772 $  | 31 016 $

Total: 415 049$

- Source, Ville de Lévis