/finance/business
Navigation

Un voyage au Mexique comme cadeau de Noël

Les employés de Crakmedia partiront dans le Sud
Photo courtoisie C’est la folie dans les bureaux depuis que les employés savent qu’ils partiront dans le Sud aux frais du patron.

Coup d'oeil sur cet article

Après GSoft, c’est au tour de Crakmedia de Québec de sortir les billets de banque pour envoyer ses employés dans le Sud en guise de cadeau de Noël.

« Je me suis offert un trip de “malade”, selon certains. J’ai annoncé que, comme cadeau de Noël, j’offrais à nos 100 employés, anciens comme nouveaux, un voyage tout inclus au Club Med de Cancún, en avril 2018 », a écrit Nicolas Chrétien sur les réseaux sociaux.

L’entreprise, qui s’est déjà démarquée par ses nombreuses initiatives visant à améliorer le bonheur de ses employés, pousse l’expérience encore plus loin. La conjointe de M. Chrétien, Claudia Martel, porte d’ailleurs le titre de ministre du bonheur.

Des retombées positives

« Depuis plus de 10 ans, nous organisons régulièrement des activités de team building et, à chaque fois, j’adore l’esprit d’équipe, les souvenirs et les émotions communes qui s’en dégagent. Depuis plusieurs années, nous rêvions de faire vivre à notre équipe une activité mémorable », a ajouté M. Chrétien.

Selon lui, les retombées en matière de rétention de personnel, de productivité et de performance sont « innombrables ». Les employés auront droit à un voyage de cinq jours tous frais payés.

M. Chrétien a fondé Crakmedia, une agence de marketing web, en 2006, après avoir refusé une offre du multimillionnaire Brad Greenspan qui a voulu acquérir l’entreprise à l’époque pour 250 000 $.

Depuis 2011, l’entreprise a enregistré une croissance de 2000 %. D’ici 2020, Crakmedia veut faire passer son chiffre d’affaires de 40 M$ à 100 M$. Près de 98 % des revenus proviennent de l’international.