/sports/football/rougeetor
Navigation

Amoah chute de 8 rangs au classement des plus beaux espoirs de la LCF

Le porteur de ballon du Rouge et Or est en 19e place

Christopher Amoah est déçu d’avoir perdu des points au classement des plus beaux espoirs du Bureau de recrutement de la LCF.
Photo d'archives, Didier Debusschère Christopher Amoah est déçu d’avoir perdu des points au classement des plus beaux espoirs du Bureau de recrutement de la LCF.

Coup d'oeil sur cet article

Le RSEQ ne compte que deux représentants au sein du dernier classement des 20 plus beaux espoirs du Bureau de recrutement de la LCF publié, mercredi, et dominé par les Canadiens évoluant dans la NCAA qui occupent les cinq premiers échelons.

Régis Cibasu est le meilleur Québécois avec une 8e position. Le receveur des Carabins de l’Université de Montréal a gagné un rang depuis le premier classement publié en septembre. Christopher Amoah est l’autre représentant du RSEQ avec une 19e place. Le porteur de ballon du Rouge et Or de l’Université Laval a chuté de huit rangs.

On retrouve un autre Québécois, soit le secondeur montréalais Nelkas Kwermo qui porte les couleurs des Gaels de Queen’s et qui pointe en 17e position.

«Il me reste encore du travail à faire, mais c’est bien de se retrouver en 8e position, a mentionné Cibasu. Je n’avais pas d’attentes puisque je me concentre sur ce qui s’en vient. Je ne suis pas donc surpris ou déçu.»

AMoah déçu

Cibasu prendra part à la 93e édition du East-West Shrine Bowl le 20 janvier à St.Petersburg. «Ça va être une belle expérience et j’ai hâte, a-t-il souligné. C’est le fun d’être le premier joueur dans l’histoire des Carabins à être sélectionné, mais je devrai performer.»

De son côté, Amoah ne pouvait cacher sa déception, mais il n’a pas l’intention de baisser les bras. «J’aime le sentiment de ne pas être trop reconnu puisque c’est dans ces moments que je performe le mieux, a-t-il raconté. Quand je suis négligé, je travaille encore plus fort. C’est normal que je sois déçu parce que je vise les plus hauts sommets, mais cela n’affectera pas comment je vais amorcer la saison morte. Peu importe le classement, je suis motivé de toute façon.»

«Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais je ne suis pas nécessairement surpris, de poursuivre Amoah. Ma blessure n’a pas aidé et les recruteurs n’ont pas vu certaines choses qu’ils auraient aimé voir.»

« Presque à 100 pour cent »

Après avoir connu son meilleur match en carrière le 7 octobre à Sherbrooke face au Vert & Or, Amoah s’est blessé sur la première série offensive du Rouge et Or lors du match suivant face aux Carabins. Il a raté le dernier match de la saison régulière et les trois premiers des séries éliminatoires avant de revenir au jeu à la Coupe Vanier face aux Mustangs de Western. «Je suis presque à 100 pour cent», a-t-il précisé.

Présents dans le Top 20 lors du premier classement à l’automne, l’ailier espacé du Rouge et Or Tyrone Pierre (7e rang) et l’ailier défensif des Carabins Jonathan Boissonneault-Glaou (18e position) ont été écartés.

Le joueur de ligne offensive David Knevel, des Cornhuskers de Nebraska, occupe toujours le premier échelon.