/weekend
Navigation

L’expérience Cohen

Coup d'oeil sur cet article

C’est à une immersion totale dans le merveilleux univers mélancolique du romancier, poète et auteur-compositeur-interprète Leonard Cohen que le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) nous convie. L’exposition Une brèche dans toute chose est un mélange d’arts visuels, d’installations vidéo, de performances et de musique. Un superbe hommage à ce grand montréalais, ­devenu icône planétaire grâce à sa musique et ses mots. Leonard Cohen avait approuvé l’exposition avant son décès survenu le 7 novembre 2016 et il avait mis à la disposition de l’équipe du MAC toute sa production artistique.

Leonard Cohen : Une brèche en toute chose/A crack in everything : 20 œuvres inédites, 40 artistes, provenant de 10 pays. Jusqu’au 9 avril 2018, au MAC.

Parmi les expériences à ne pas manquer :

  • La Chambre de dépression tel un sarcophage inondé d’images, L’accord secret, une expérience de chant participatif unissant les gens qui écoutent Hallelujah en ligne, en même temps partout dans le monde (avec l’ONF).
  • À l’écoute de Leonard où dix-huit chansons de Cohen sont reprises par des artistes d’ici et d’ailleurs, dont Ariane Moffat.
  • Avec Pop Montréal, le MAC présente en parallèle une série de concerts live de Cohen. Au Gésù. Voir www.legesu.com.
  • Clara Furey (fille de Lewis Furey et Carole Laure) présente une chorégraphie sur la chanson When Even The. Voir l’horaire.

Les commissaires de l’exposition sont John Zeppetelli, directeur général et conservateur en chef du MAC et Victor Shiffman.