/news/health
Navigation

La santé et un livre à succès pour Noël

Coralie est en rémission de la leucémie et a vendu 3500 exemplaires de son histoire au profit de Leucan

Coralie a recommencé à faire ce qu’elle aime le plus : danser, dessiner et s’amuser dehors. Avec l’aide de sa mère, elle a rédigé un petit livre qu’elle vend au profit de Leucan.
Photo Jean-francois Desgagnés Coralie a recommencé à faire ce qu’elle aime le plus : danser, dessiner et s’amuser dehors. Avec l’aide de sa mère, elle a rédigé un petit livre qu’elle vend au profit de Leucan.

Coup d'oeil sur cet article

Coralie est une petite fille au parcours peu commun : à peine âgée de 7 ans, elle a déjà survécu à une leucémie et a réussi, durant ses traitements, à vendre 3500 exemplaires d’un petit livre dans lequel elle se confie sur sa maladie.

Les mauvais jours de Coralie sont derrière elle, alors qu’elle vient de terminer ses traitements à la fin de novembre, juste à temps pour célébrer Noël et commencer la nouvelle année en santé.

Lorsqu’on la voit pleine de vie et souriante, il est difficile de croire que, récemment, la fillette de Saint-Urbain, dans Charlevoix, était gravement malade. « C’est revenu vraiment vite », s’enchante Marie-Josée Lacasse, la maman de Coralie.

Pourtant, le 21 octobre 2015, Coralie était bien mal en point. Souffrant de maux de gorge et de fatigue, Coralie s’est mise à avoir des picots rouges sur le ventre et de nombreuses ecchymoses.

Coralie a recommencé à faire ce qu’elle aime le plus : danser, dessiner et s’amuser dehors. Avec l’aide de sa mère, elle a rédigé un petit livre qu’elle vend au profit de Leucan.
Photo Jean-francois Desgagnés

« Sur internet, il y avait une méga liste de problèmes possibles, dont la leucémie. Dans les symptômes, il y avait les fameux points rouges appelés pétéchies, et les ecchymoses », se souvient la mère.

Coralie s’est rendue à l’hôpital avec son père. Le diagnostic est tombé le soir même : une leucémie aiguë lymphoblastique. « Mon conjoint m’a appelée en pleurs. Mes jambes ont flanché, je me suis retrouvée par terre en pleurant », se souvient la mère de Coralie, qui était restée avec l’aînée de la famille, Océane.

Deux ans de traitement

Coralie a été transférée au CHU de Québec. Elle a été hospitalisée un mois et a subi des traitements de chimiothérapie pendant deux ans.

Coralie n’a jamais baissé les bras. Non seulement elle a trouvé une seconde famille avec l’équipe de Leucan — elle a adoré les clowns et les services de massothérapie —, mais en plus, la fillette a écrit un petit livre sur sa maladie.

Coralie a recommencé à faire ce qu’elle aime le plus : danser, dessiner et s’amuser dehors. Avec l’aide de sa mère, elle a rédigé un petit livre qu’elle vend au profit de Leucan.
Photo Jean-francois Desgagnés

Avec ses mots d’enfant, Coralie a expliqué comment elle a vécu la leucémie.

« Elle a fait les dessins. Ma plus vieille les a numérisés. À l’ordinateur, j’écrivais mot pour mot ce qu’elle me disait. C’était important pour moi que ce soit elle qui s’exprime », indique Mme Lacasse.

Elle a vendu près de 3500 exemplaires au coût de 5 $, au profit de Leucan. « Je me disais que l’on serait peut-être capables d’en vendre 500. Et, un moment donné, les ventes ont explosé. Et là, on vise le 5000 », s’enchante la mère de famille.

 

Coralie Lévesque

7 ans Saint-Urbain (Charlevoix)

  • Leucémie aiguë lymphoblastique
  • Traitée au CHU de Québec

« C’était très intense, les traitements. Elle était très malade. Elle vomissait beaucoup et elle a perdu beaucoup de poids. » — Marie-Josée Lacasse, mère de Coralie

 

Extraits du livre: La maladie de Coralie

« Coralie prenait des cours de ballet, car elle adore danser. Malheureusement, un jour, Coralie fut très fatiguée et avait mal à la gorge. »

« À l’hôpital, Coralie doit se faire faire une prise de sang, mais elle ne veut pas. L’infirmière dit : “Je ne veux pas te faire aucun mal, mais il le faut”. “D’accord”, dit tristement Coralie. L’infirmière revient. Elle dit à Coralie : “Tu as la leucémie. Tu vas devoir aller dans l’ambulance pour transférer d’hôpital et avoir tes traitements”. »

« Au début, Coralie a des goûts très bizarres ; elle veut manger des hamburgers le matin. C’est à cause de la Prednisone (médicament pour soigner la leucémie). »

« Coralie retourne à la maison pour regarder des livres et jouer avec sa sœur. »