/misc
Navigation

Une année bien remplie pour nos 50 ans

Un spectacle permettant de revivre les 50 ans d’histoire du <i>Journal</i> a été présenté lors de la grande fête tenue en l’honneur de nos annonceurs.
Phoyo Stevens LeBlanc Un spectacle permettant de revivre les 50 ans d’histoire du Journal a été présenté lors de la grande fête tenue en l’honneur de nos annonceurs.

Coup d'oeil sur cet article

Chers lecteurs,

Chers annonceurs,

Quelle année ce fut ! Alors qu’on s’apprête à tourner la page sur 2017 pour célébrer le Nouvel An, il est temps de revenir sur les 365 derniers jours, au cours desquels votre Journal a célébré ses 50 ans.

Maintenant 1,6 million de lecteurs

Ce cinquantième anniversaire a été l’occasion pour Le Journal de Québec d’atteindre un niveau de lectorat jamais vu : vous êtes désormais plus de 1,6 million à nous lire chaque semaine, sur l’ensemble de nos plateformes ; en format papier, évidemment, mais aussi sur notre site web JournalDeQuebec.com, sur notre application mobile J5 — maintenant disponible sur tablette — ou encore en édition électronique.

50 lecteurs ont eu la chance de participer à une croisière sur le <i>Louis Jolliet</i>, à la suite d’un autre concours. 
Photo Agence QMI, Simon Clark
50 lecteurs ont eu la chance de participer à une croisière sur le Louis Jolliet, à la suite d’un autre concours. 

Cela constitue un record dont nous sommes fiers et qui nous encourage à poursuivre sur la voie de l’innovation, en misant plus que jamais sur du contenu exclusif.

Des célébrations mémorables

Au fil des 12 derniers mois, nous avons souligné le cinquantième anniversaire du Journal de Québec de nombreuses façons :

  • Pour nos lecteurs : nous avons publié pas moins de 52 reportages vous permettant de mieux connaître les artisans du Journal, à raison d’un rendez-vous par semaine. Vous retrouverez d’ailleurs en page 16 le dernier de ces reportages, une entrevue avec l’ex-rédacteur en chef Serge Côté, qui a dirigé la salle de nouvelles du Journal durant pas moins de 26 ans. Nous avons également produit cinq fascicules historiques, de véritables pièces de collection relatant nos cinq décennies d’existence. Chapeau à tous ceux et celles qui ont contribué à ces réussites !
  • Pour nos annonceurs : une grande fête a été organisée en votre honneur à la mi-année. Nous en conservons un souvenir impérissable.
  • Pour nos employés : une activité de reconnaissance s’est tenue, à la fin de l’été, afin de souligner votre contribution fondamentale au succès du Journal. Celle-ci a été couronnée de succès.
  • C’est sans compter nos autres initiatives, dont l’organisation mensuelle de concours proposant des prix d’une valeur minimale de 5000 $. Merci à tous nos partenaires, qui ont contribué à la réussite de ceux-ci.
 De nombreux concours ont été organisés durant l’année, dont le Grand Rallye au terme duquel Lise Allard est repartie avec le grand prix, une Mitsubishi RVR ES 2018.
Photo Jean-Francois Desgagnés
 De nombreux concours ont été organisés durant l’année, dont le Grand Rallye au terme duquel Lise Allard est repartie avec le grand prix, une Mitsubishi RVR ES 2018.

Des nouveautés

En 2018, nous continuerons à vous surprendre avec du contenu à valeur ajoutée, comme les nouveautés que nous avons lancées à la fin de l’automne, dont notre nouveau cahier Voyages, ainsi que nos sections Argent, Opinions et Monde bonifiées le samedi, ou encore notre cahier Dimanche Québec complètement revu et métamorphosé.

Les journalistes Cédric Bélanger, Kathryne Lamontagne, Charles Lecavalier et Nicolas Saillant, durant la soirée de reconnaissance organisée pour nos employés.
Photo Annie T. Roussel
Les journalistes Cédric Bélanger, Kathryne Lamontagne, Charles Lecavalier et Nicolas Saillant, durant la soirée de reconnaissance organisée pour nos employés.

Celles-ci s’ajoutent à la contribution de notre Bureau d’enquête et de nos équipes affectées à la couverture de la politique, autant à Québec qu’à Ottawa, ainsi qu’au travail de nos journalistes, qui vous offrent une couverture incomparable de l’actualité de Québec et de l’est du Québec et des domaines sportif et culturel.

Je vous souhaite, chers lecteurs et chers annonceurs, une très heureuse année 2018.

Longue vie à votre Journal de Québec !