/news/provincial
Navigation

Nouvel An sur la Grande Allée : la fête a chauffé à Québec malgré les – 40 degrés

Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.

Coup d'oeil sur cet article

Les organisateurs des festivités du Nouvel An sur la Grande Allée, à Québec, n’ont jamais songé à annuler l’événement malgré le froid qui a sévi – il faisait – 40 degrés bien ressentis – et heureusement, puisque les fêtards se sont déplacés en grand nombre, avant de faire le saut en 2018.

L’organisateur des célébrations du Nouvel An à Québec, André Verreault, a eu raison de ne pas annuler l’événement. « On n'a pas halluciné, il y avait des dizaines de milliers de personnes devant nous, sur les deux scènes, lance-t-il. Le DJ vedette embarque à 23 h et on a vu le même mouvement de foule. Vers 22 h 30, ça rentre. »

« Un immense succès »

Le scénario aurait pu être fort différent, si touristes et Québécois avaient choisi de laisser gagner le temps glacial.

C’est que le froid inhabituel ne laissait rien présager de bon pour la grande soirée. Depuis quelques jours, malgré les vacances des Fêtes, pentes de ski et patinoires étaient désertées à cause du froid.

À Ottawa, une partie des célébrations de clôture de Canada 150 ont même été annulées. « C’est lui le fou qui n’a rien annulé ! », a lancé à la blague le maire, Régis Labeaume.

M. Verreault estime qu’il y avait autant de monde que l’édition précédente et que « c’est un immense succès ».

Le niveau de plaisir était proportionnel à l’intensité du froid.

« Le maire capotait ben raide. Il faisait – 30 degrés, le monde a dansé, les DJ étaient hot, ça sonnait et la nouvelle scène traditionnelle, ça a marché à fond mon Léon », poursuit M. Verreault, également directeur d’Action promotion Grande Allée.

L’organisateur des célébrations du Nouvel An à Québec, André Verreault.
Photo Mathieu Bélanger
L’organisateur des célébrations du Nouvel An à Québec, André Verreault.

Aucune annulation en vue

Jamais il n’a considéré la possibilité d’annuler l’événement à cause du froid. « Quand tu vois une centaine de travailleurs dans le gros frette pendant quatre jours pour monter tout ça, qu’ils se sont dévoués à la tâche pour donner un show, tu n’annules pas », fait-il valoir.

Il admet tout de même que dame Nature n’a pas rendu la tâche facile pour l’organisation. « On a eu la totale, cette année. La neige et le frette », lance-t-il. Les ouvriers ont sorti l’équivalent de trente camions dix roues de neige pour aménager le site.

Du côté du Service de police de la Ville de Québec, on indique que le tout s’est déroulé dans l’ordre.

De leur côté, les chauffeurs de taxi n’ont pas chômé. Il y avait 408 voitures à la disposition des fêtards. « Le seul répit que nous avons eu, c’est entre 0 h et 0 h 5. Ensuite, ça a commencé à baisser vers 5 h 30 et à 6 h c’était terminé », indique Abdallah Omsi, président de Taxi Coop.

Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot
Les organisateurs de la soirée du Nouvel An à Québec ont qualifié l’événement d’« immense succès » malgré le froid intense.
Photo Pascal Huot