/news/provincial
Navigation

Cinq projets à surveiller à Québec pour 2018

Ces importants dossiers risquent d’être au cœur de l’actualité

Coup d'oeil sur cet article

À Québec, cinq grands projets seront à surveiller l’année prochaine. Voici un rapide survol de ce qui attend les citoyens de la Capitale-Nationale en 2018.

Le Phare

Photo d'archives

Dévoilé au début de 2015, le projet de 600 millions $ du Groupe Dallaire comprend quatre tours, dont une de 65 étages, à Sainte-Foy. Sa construction devait débuter à la fin de 2016. Or, des retards ont été enregistrés.

Des consultations publiques doivent se dérouler, début 2018, sous l’égide de la Ville de Québec. Un amendement au Programme particulier d’urbanisme (PPU) du plateau centre de Sainte-Foy est nécessaire pour que le projet aille de l’avant. Pour le moment, la hauteur est limitée à une trentaine d’étages dans le secteur. Au total, il est prévu que la construction du Phare dure 10 ans.

Transport en commun : Vers un tramway ?

Photo d'archives

À la suite de la mort du Service rapide par bus (SRB), Régis Labeaume s’est donné deux ans pour dévoiler son projet structurant en matière de transport collectif. Or, cet échéancier s’est récemment accéléré.

D’abord, le maire de Québec a dit vouloir obtenir l’assurance d’un financement à 100 % des gouvernements supérieurs avant la prochaine campagne électorale provinciale de l’été et de l’automne 2018.

Ensuite, le gouvernement du Québec a ouvert la porte au tramway. Il n’est donc pas exclu que le projet prenne forme en cours d’année.

Pont de Québec

Photo d'archives Jean-François Desgagnés

Des négociations très discrètes ont lieu depuis plusieurs semaines entre le gouvernement fédéral et le Canadien National (CN), propriétaire de l’infrastructure.

Selon nos informations, Ottawa se prépare à récupérer l’infrastructure qui a été cédée en 1993.

Pour le moment, le dossier de la peinture du pont demeure donc au point mort. Vers un déblocage en 2018 ?

Centre de glaces

Photo d'archives

Les travaux pour la réalisation de ce projet de 68 millions $ doivent débuter au printemps 2018. L’inauguration est attendue pour la fin 2020.

D’une superficie de 7000 mètres carrés, le nouveau Centre abritera un anneau de glace pour le patinage de vitesse longue piste et deux patinoires au centre de l’anneau, de même qu’une piste de jogging.

Grand Marché

Photo d'archives

La construction du Grand Marché à ExpoCité, un projet de 21,8 millions $, doit débuter en 2018.  L’inauguration est prévue au plus tard pour le printemps 2019.

Cette infrastructure de 100 000 pieds carrés (trois fois plus imposante que le Marché du Vieux-Port) sera ouverte à longueur d’année.

On y trouvera 20 kiosques permanents, 100 étals saisonniers et 30 espaces commerciaux.

Selon le maire Labeaume, ce sera « un lieu invitant et innovant, un concept rassembleur qui saura plaire par sa chaleur, son authenticité et sa convivialité ».

Le marché saisonnier de la place de Paris, sur la rue Dalhousie, sera quant à lui en service à partir du printemps 2019.