/travel/destinations
Navigation

Une pause à Esker Nature

Une pause à Esker Nature
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Il existe loin des centres urbains, des coins de pays où la nature est demeurée vierge et intacte. Des lieux intouchés, où l’on aime renouer avec l’essentiel. À l’est de Québec, sur la rive sud du Saint-Laurent, nous roulons jusqu’à Montmagny et empruntons la route 283 vers le sud pour nous rendre à Saint-Paul de Montminy, un village perdu en plein cœur de la montagne.

C’est ici, dans cette région, que Martin Dufour, autrefois gestionnaire en hôtellerie, et sa conjointe, Valérie Bérubé, ont réalisé leur rêve et leur mission : créer un espace de villégiature en dehors des grands centres urbains, là où la nature à l’état pur offre de véritables vacances. Bienvenue chez Esker Nature.

Esker Nature offre une expérience de la nature à l’état pur.
Photo courtoisie
Esker Nature offre une expérience de la nature à l’état pur.

De Montmagny, le chemin qui y mène n’est pas banal du tout. Tout le long de la route 283 s’étale un territoire montagneux qui se décline en beaux paysages. À partir de la route 283, s’ajoute un 4 kilomètres sur un chemin de terre en forêt pour arriver chez Esker Nature. Lorsque Valérie et Martin ont débuté leur projet, en 2012, la route n’existait pas et l’électricité ne s’y rendait pas. Mais les chalets qu’ils ont construits en forêt sur le bord du lac Long n’ont rien d’une « cabane au Canada », comme on pourrait l’imaginer. Dès qu’on ouvre la porte du refuge, on retrouve le confort chic et douillet d’un établissement moderne.

Trois chalets de deux étages avec vues sur le lac peuvent accueillir chacun de 2 à 6 personnes. Ils offrent tout ce qui fait le confort d’une maison moderne : télé, internet, laveuse-sécheuse, lave-vaisselle, foyer, échangeur d’air... Ces trois chalets disposent d’un spa commun. Un petit chalet pour deux avec spa privé est également disponible. Un autre s’ajoutera prochainement.

Une pause à Esker Nature
Photo courtoisie

Nous avons fait l’expérience de vivre deux jours sans télé ni internet. Et ce fut un moment de grâce. Nous avons admiré les geais bleus et geais gris en prenant notre petit-déjeuner. Nous avons marché dans le silence de la forêt, surveillé les pistes d’animaux au sol, écouté le bruit de la cascade...

Randonnée

« Les gens qui viennent ici ont tout à leur disposition sur place », dit Martin Dufour. Esker Nature offre à ses clients 30 kilomètres de sentiers pour la raquette (on fait le prêt de raquettes), 8 kilomètres de sentiers pour le ski de fond, une petite glissade et patinoire pour les enfants... de l’espace pour pratiquer le Ski Hok, un chemin de 4 kilomètres dans la forêt pour prendre des marches. Et après une bonne journée au grand air, un spa pour relaxer et des soins de massothérapie qui sont offerts dans une yourte adjacente.

La rivière en hiver.
Photo courtoisie
La rivière en hiver.

Esker Nature permet de vivre une véritable retraite en nature. Et si on éprouve l’envie de se délier les jambes davantage, on peut toujours se rendre au parc des Appalaches pour emprunter d’autres sentiers de raquettes ou encore à la Pourvoirie Daaquam (à 26 kilomètres), pour s’offrir une ballade en traîneau à chiens.


www.eskernature.com
(418) 455-8572
Parc des Appalaches