/entertainment/tv
Navigation

Mission réussie pour la jeune Ophélie Bégin

Elle dansera dans un vidéoclip produit par Disney

Ophélie Bégin
Photo Studio Juzolie Ophélie Bégin

Coup d'oeil sur cet article

Ophélie Bégin peut dire « mission accomplie ». La jeune fille de onze ans assurera le rôle de danseuse principale du prochain vidéoclip de l’émission Backstage, produite par Disney.

La préadolescente originaire de Québec s’est démarquée parmi les cinq finalistes, alors que le résultat en sa faveur a été connu, dimanche, à l’issue d’un vote du public qui a duré une vingtaine de jours.

« J’étais un peu nerveuse, mais je gardais espoir. Pendant ces 20 jours-là, je me suis juste dit “on continue et si ce n’est pas moi, ce n’est pas grave” », raconte la jeune danseuse, qui étudie à la concentration danse de l’école primaire La Farandole.

La bonne nouvelle lui est finalement parvenue, dimanche matin, par l’entremise d’une vidéo à son intention, de l’acteur Josh Bogert, l’une des têtes d’affiche de l’émission qui est diffusée sur Disney Channel et en version française à Vrak, entre autres.

« J’étais vraiment contente ! J’attendais juste les résultats pour savoir si j’allais m’envoler à Toronto. Il y a beaucoup de gens qui voulaient m’aider à réaliser mon rêve de faire ce vidéoclip-là », se réjouit Ophélie, qui a dû ronger son frein durant les Fêtes en attente du verdict final.

Crème de la crème

Si Ophélie Bégin avait fait écarquiller bien des yeux à l’émission La France a un incroyable talent, il y a deux ans, la compétition était loin d’être gagnée d’avance.

Seulement six finalistes ont été retenus, à l’issue de quatre auditions dans autant de villes canadiennes, où plus de 500 jeunes de 10 à 15 ans sont venus se faire valoir. Ophélie a d’ailleurs été la seule Québécoise à se tailler une place pour l’étape ultime.

Malgré le fait que les projecteurs seront braqués sur elle lorsque viendra le temps de s’envoler pour Toronto, le 25 janvier, la danseuse de onze ans est loin d’être nerveuse. Elle y voit plutôt une chance pour propulser sa carrière de rêve. « C’est une belle opportunité de pouvoir m’élancer dans ma carrière, si on peut dire. J’aimerais vraiment en faire une carrière. Si ça peut m’aider dans mon processus, je suis partante pour faire tout ce que je peux ! » assure-t-elle, quelques minutes après avoir terminé une audition pour suivre une formation estivale intensive au sein de la prestigieuse institution Joffrey Ballet, à New York.