/news/health
Navigation

Les urgences surchargées dans la province

Urgence
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

La situation ne s’est pas améliorée dans les urgences des centres hospitaliers du Québec, malgré les réouvertures de plusieurs cliniques après une réduction du service pendant la période des Fêtes.

Les urgences de la Montérégie sont particulièrement occupées. Le taux d’occupation des civières en Montérégie dépasse les 200 %.

Voici les taux d’occupation par hôpital :

Montérégie

Hôpital Honoré-Mercier : 219 %

Hôpital Pierre-Boucher : 200 %

Centre hospitalier Anna-Laberge : 204 %

Montréal

Hôpital général juif : 149 %

Hôpital général du Lakeshore : 145 %

Hôpital Maisonneuve-Rosemont : 144 %

Laurentides

Hôpital de Saint-Eustache : 178 %

Hôpital de Mont-Laurier : 180 %

Hôpital régional de Saint-Jérôme : 162 %

Pic d’achalandage

Les autorités de la santé s’attendaient à un pic d’achalandage en raison des nombreux virus qui circulent, que ce soit la grippe, la gastro-entérite, ou les maladies pulmonaires.

« Depuis au moins deux ou trois semaines, on a vu le pourcentage de test (pour la grippe) qui est fait augmenter. On voit beaucoup de virus de l’influenza A, et de l’influenza B, ainsi que d’autres virus, qui prolongent la saison », selon le Dr Charles Frenette, en entrevue à TVA Nouvelles.

Les autorités de la santé ne disposent pas encore d’estimations exactes quant au taux d’efficacité du vaccin contre la grippe.

« L’estimation d’efficacité de 10 % du vaccin est basée sur la souche qui circulait cet été en Australie. Pour le Québec, on n’a pas encore d’estimé précis. Il va falloir attendre la fin du mois pour avoir une bonne évaluation. »

Se rendre à l’urgence ?

Les gens malades doivent-ils se rendre aux urgences ?

Selon le Dr Frenette, si vous êtes en bonne santé, et n’avez pas de maladies pulmonaires ou cardiaques, il n’y a pas de raison de s’y rendre pour les deux à trois premiers jours de la maladie.

« Si vous avez de la fièvre, des frissons, myalgies (douleurs musculaires), les chances sont que présentement, il puisse s’agir de la grippe. Si vous n’êtes pas une personne à risque de complications, si vous n’avez pas de problèmes de santé, de problèmes cardiaques, pulmonaires, vous n’avez peut-être pas besoin de consulter les deux ou trois jours. Cependant si vous avez une fièvre qui persiste, des toux avec des expectorations, des douleurs cardiaques, à ce moment c’est une bonne idée de consulter », explique le médecin.