/sports/hockey
Navigation

Kucherov: premier de classe

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

On le disait talentueux. On n’a plus aucun doute.

Nikita Kucherov, ex-joueur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, est le premier de classe de la première moitié de saison dans la Ligue nationale. Le meneur chez les pointeurs de la ligue a conservé une fiche de 1,41 point par match, il a récolté 21 points en supériorité numérique et dominait la ligue, au 40e match, à égalité avec Alex Ovechkin, avec 26 buts.

Habituellement, l’honneur appartient à Sidney Crosby ou encore, depuis un an ou deux, à Connor McDavid, mais pas cette fois. Le fait que les Penguins de Pittsburgh et les Oilers d’Edmonton soient sérieusement menacés d’être écartés des séries éliminatoires a sûrement influencé le classement.

Nouveux venus

Mais il y a aussi d’autres facteurs.

Jamais a-t-on vu autant de nouveaux joueurs sur la liste des 50 meilleurs joueurs du circuit. Du moins, pas à la mi-saison.

Et parmi les joueurs qui avaient perdu de leur lustre, plusieurs ont rebondi. Notamment Claude Giroux, des Flyers de Philadelphie, qui est devenu une menace en attaque en évoluant sur le flanc droit.

Josh Bailey, des Islanders de New York, qui sort de l’ombre. Nathan MacKinnon, perdu dans les insuccès de l’Avalanche du Colorado au cours des dernières années, est maintenant le plus sérieux rival de Kucherov.

Sean Couturier, des Flyers, un spécialiste de la défense qui franchit le plateau des 20 buts à la mi-saison.

Les recrues ont également capté l’attention, notamment Mathew Barzal, des Islanders de New York, et Brock Boeser, des Canucks de Vancouver.

Changements à la ligne bleue

À la défense, quelques changements. Erik Karlsson, des Sénateurs d’Ottawa, et Brent Burns, des Sharks de San Jose, ont connu une première moitié de saison bien en deçà des standards qu’ils ont établis lors des dernières années. Mais peut-on les écarter de la liste ?

Non. Quand vient le temps de dresser la liste des meilleurs joueurs, on n’efface pas le passé. Il tient une place importante dans les critères de sélection.

Crosby occupe le huitième rang et, certains diront que c’est un rang trop élevé pour un joueur qui occupe le 15e rang des marqueurs (avant les matchs d’hier) et qui, jusqu’à maintenant, ne parvient pas à relancer son équipe.

McDavid a perdu seulement deux rangs mais il aurait pu glisser de quelques rangs, sauf qu’il a 20 ans... et qu’il est au 10e rang des meilleurs pointeurs de la ligue.

Il faut toujours prendre en considération le statut du joueur, son parcours, ses réalisations et l’impact qu’il exerce au sein de son équipe. Il serait facile d’écarter de la liste Carey Price. Ses résultats, ses statistiques, le rang qu’occupe son équipe ne correspondent pas du tout à tout ce qu’il a accompli au cours de sa carrière. Depuis un mois, il a retrouvé tous ses attributs.

Par contre, des joueurs comme Shea Weber n’ont pu garder leur place, ayant été mis sur la touche temporairement en raison des blessures.

Parité

Je vous propose donc la liste des 50 meilleurs joueurs de la ligue à la mi-saison, une liste qui subira plusieurs changements à la fin du calendrier puisqu’on entre dans la période où on sépare les hommes des enfants.

La deuxième moitié du calendrier s’annonce captivante en raison de la course pour une qualification aux séries éliminatoires et de la parité encore plus présente. Il faut aussi retenir qu’il se marque plus de buts dans la Ligue nationale, donc, verra-t-on cinq joueurs atteignant le plateau des 100 points ?

Combien de patineurs atteindront la barrière des 50 buts ?

 

1. Nikita Kucherov

TAMPA BAY (10)

Il est un candidat au trophée Hart. Non seulement est-il un marqueur redoutable mais il est aussi un brillant fabricant de jeux. Le meilleur buteur de la ligue au cours de l’année 2017.


2. Steven Stamkos

TAMPA BAY (45)

Un retour en force, étonnant même. Il forme avec Kucherov l’un des duos les plus dangereux de la ligue. Il n’a pas tardé à retrouver son rôle de grand leader de la formation.


3. John Tavares

NY ISLANDERS (27)

Une saison à la hauteur de son talent. Peut-être la plus productive de sa carrière si on fait une projection sur 82 matchs. Quelle occasion pour tester le marché des joueurs autonomes sans restriction !


4. Connor McDavid

EDMONTON (2)

Son équipe éprouve des ennuis mais cela ne lui enlève pas tous ses attributs. Il demeure le joueur le plus spectaculaire de la ligue mais on devra lui trouver du renfort sur le flanc gauche.


5. Drew Doughty

LOS ANGELES (32)

Le meilleur défenseur de la ligue, devant Victor Hedman. Le général à la ligne bleue chez les Kings et un joueur qui lui aussi se prépare à passer à la banque. Il joue près de 27 minutes par match.


6. Nathan MacKinnon

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

COLORADO *

Depuis que Matt Duchene a quitté l’Avalanche, Nathan MacKinnon a pris l’espace dont il avait tant besoin pour afficher son talent. Quelle saison ! Il occupe une place dans le top 5 des meilleurs pointeurs.


7. Anze Kopitar

LOS ANGELES (16)

Sans doute un sérieux candidat au trophée Selke pour son efficacité dans les trois zones. Il joue près de 22 minutes par match, un attaquant dominant et un joueur polyvalent, invité à remplir plusieurs missions.


8. Sidney Crosby

PITTSBURGH (1)

Ce n’est pas une bonne saison pour les Penguins mais peut-on en l’espace de 41 matchs, effacer tout ce qu’un joueur a accompli au cours des dernières années ? Il demeure un joueur dans une classe à part.


9. Austin Matthews

TORONTO (8)

S’il n’avait pas raté 10 matchs, peut-être serait-il au troisième rang de notre classement puisqu’il a été un joueur exceptionnel pour les Maple Leafs de Toronto. Un joueur qui compose bien avec l’adversité.


10. Blake Wheeler

WINNIPEG *

Il possède une vision hors de l’ordinaire. Un joueur au physique imposant qui pratique un style robuste. Un brillant fabricant de jeux et en l’absence de Mark Scheifele, il a pris la relève au chapitre des buts.


11. Alex Ovechkin

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

WASHINGTON (22)

En route vers une saison de plus de 50 buts. Les Capitals dominent la division Métropolitaine et il a apporté une importante contribution aux succès d’une formation qui a subi des changements importants.


12. Victor Hedman

TAMPA BAY (7)

De loin le meilleur défenseur de l’Association de l’Est et il n’est pas très loin derrière Doughty pour le titre du meilleur défenseur de la ligue. Un joueur qui s’impose autant en attaque qu’en défense.


13. Claude Giroux

PHILADELPHIE *

Malgré sa petite taille, il n’a pas tardé à s’imposer en attaque et il domine avec Jakub Voracek la colonne des pointeurs des Flyers. Une saison qui fait oublier les déboires de l’an dernier.


14. Brad Marchand

BOSTON (18)

Il n’apparaît pas dans la liste des 15 meilleurs pointeurs mais y a-t-il un joueur aussi intense que lui. Il forme avec David Pastrnak et Patrice Bergeron l’un des trios les plus productifs et les Bruins font flèche de tout bois.


15. Mark Scheifele

WINNIPEG (13)

Il occuperait une meilleure position au classement s’il n’avait pas subi une blessure il y a deux semaines. Un centre dominant, un joueur puissant et aussi un grand leader au sein de sa formation.


16. Phil Kessel

PITTSBURGH *

Malgré les problèmes des Penguins, il a été le joueur le plus redoutable de son équipe au cours de la première moitié de la saison. Il est parmi les meneurs à l’occasion des supériorités numériques.


17. Johnny Gaudreau

CALGARY (27)

Il a connu une période plutôt silencieuse, une séquence de cinq matchs, mais il a tout de même répondu aux attentes des Flames. Lui et Sean Monahan forment un duo fort efficace.


18. Benn Jamie

DALLAS (6)

Le capitaine des Stars ne fait pas trop de bruit mais il produit sur une base régulière. On l’a utilisé au poste de centre en plusieurs occasions depuis le début de la saison. Un joueur exerçant un impact majeur.


19. Brayden Schenn

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

ST. LOUIS *

Quelle surprise pour les Blues ! On savait que Schenn était un bon joueur de centre mais pas au point de faire partie du top 15 des meilleurs pointeurs de la ligue. Cependant, il s’est fait discret depuis cinq matchs.


20. Andrei Vasilevskiy

TAMPA BAY *

Le gardien par excellence de la première moitié de la saison. Si on entretenait des doutes sur ses capacités d’occuper le poste de gardien numéro un, ils se sont dissipés très rapidement.


21. Alex Pietrangelo

ST. LOUIS *

L’un des artisans des succès des Blues en première moitié de saison. À un certain moment, il livrait une chaude lutte à Drew Doughty et Victor Hedman mais une blessure l’a quelque peu ralenti. Un défenseur fiable.


22. Jakub Voracek

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

PHILADELPHIE *

Il justifie toute la confiance que lui ont témoignée les dirigeants des Flyers avec un contrat de plusieurs saisons.  Un excellent passeur, un joueur intelligent qui contribue largement aux succès de l’équipe.


23. Patrick Kane

CHICAGO (4)

Il n’est pas aussi flamboyant que lors des dernières années mais son équipe n’a plus la même personnalité. La défense des Blackhawks n’est pas aussi rapide et ce sont les attaquants qui s’en ressentent.


24. Vladimir Tarasenko

ST. LOUIS (15)

Le meilleur franc-tireur de l’équipe mais un joueur qui, parfois, ne compétitionnera pas avec intensité. Très talentueux, possédant un bon physique, il devrait connaître une très bonne deuxième moitié de saison.


25. Tyler Seguin

DALLAS  (26)

Au cours des 10 derniers matchs, il a retrouvé sa forme des dernières années et les Stars ne s’en portent que mieux. Un brillant attaquant possédant plusieurs ressources.


26. Vincent Trochek

FLORIDE *

Voilà un p’tit joueur de centre qui peut dérouter une défense adverse avec sa rapidité, sa vision du jeu et aussi avec son intensité. Il est le meilleur joueur de sa formation depuis le début de la saison.


27. David Pastrnak

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

BOSTON (33)

Il a tenu son bout dans les négociations de son contrat, ratant même quelques matchs préparatoires, mais à son retour au jeu, il n’a pas tardé à s’imposer. Il a connu une séquence de 12 matchs avec au moins un point.


28. Evgeny Malkin

PITTSBURGH (9)

Encore une fois, il a dû s’absenter en raison d’une blessure. Il n’a pas été à la hauteur des attentes mais le talent et le statut de ce joueur font en sorte qu’il appartient à l’élite du circuit.


29. Josh Bailey

NY ISLANDERS *

Une surprise dans le camp des Islanders. Depuis le temps qu’on attendait son éclosion, c’est fait. Du moins, il a été un joueur dominant aux côtés de John Tavares. Il écoule la dernière année de son contrat.


30. Erik Karlsson

OTTAWA (5)

Bon, ça ne va pas du tout pour les Sénateurs et Karlsson est méconnaissable.  Cependant, peut-on l’ignorer de notre tableau ? Sans doute saura-t-il corriger la situation dans les prochains matchs.


31. Brent Burns

SAN JOSE (11)

Comme Karlsson, il a connu un début de saison passablement éprouvant. Il lui a fallu plusieurs matchs avant d’inscrire son premier but mais depuis six semaines, il est solide, comme l’an dernier.


32. Ryan Suter

MINNESOTA (35)

Le défenseur de toutes les missions pour le Wild. Il passe plusieurs minutes sur la surface de jeu, près de 26 minutes par match, certains soir, 30 minutes. Un joueur indispensable à son équipe.


33. Pekka Rinne

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

NASHVILLE *

Il refuse de vieillir. L’homme de confiance des Predators. Il connaît encore une fois une très bonne saison, totalisant 20 victoires à la mi-saison. Son équipe se bat pour le premier rang de la division Centrale.


34. P.K. Subban

NASHVILLE (28)

Il a été le meilleur de son groupe, particulièrement à l’attaque. Également, en défense, on l’utilise à toutes les sauces. Choisi le capitaine de sa division dans la cadre du match des étoiles.


35. Jonathan Huberdeau

Kucherov: premier de classe
Photo Martin Chevalier

FLORIDE *

Un joueur à qui l’on peut faire confiance en tout temps.  Comme bien des patineurs, il a profité de la mi-saison pour laisser sa carte de visite. À 24 ans, un des bons ailiers de la ligue.


36. Sean Couturier

PHILADELPHIE *

C’est la grande révélation chez les Flyers. On le disait un spécialiste de la défense avec justesse, mais voilà qu’il a marqué 23 buts avec Claude Giroux sur le flanc droit.  Quelle belle surprise !


37. Brayden Point

TAMPA BAY *

Le Lightning a vu juste dans l’évaluation de ce jeune joueur. C’est pourquoi il a échangé Jonathan Drouin au Canadien. On croyait que Point serait tout aussi solide en attaque et c’est exactement ce qui se produit.


38. Jonathan Marchessault

VEGAS *

Les Golden Knights ont su récompenser Marchessault avec un contrat de six ans. Quelle saison pour cet ailier au sein d’une équipe qui ne cesse d’émerveiller les observateurs ! Une fiche de +17.


39. Mathew Barzal

NY ISLANDERS *

Les Islanders n’ont rien à envier aux autres formations relativement à leurs deux premiers joueurs de centre.  Barzal et Tavares sont excellents. Barzal se veut une belle surprise.


40. AleKSander Barkov

FLORIDE, (31)

Un joueur de centre très occupé. Un peu comme Kopitar, c’est surtout la polyvalence de ce joueur qui lui permet de se démarquer. On peut l’utiliser à toutes les sauces sans aucun souci.


41. John Carlson

WASHINGTON *

Il dispute la dernière année de son entente avec les Capitals et se prépare à tester le marché des joueurs autonomes.  Le meilleur défenseur de l’équipe, solide dans son territoire et dangereux en attaque.


42. Ryan McDonagh

NY rangers (31)

Les Rangers se tournent du côté de leur capitaine pour les grandes missions en défense.  Il est fiable, c’est un compétiteur acharné et un joueur qui commet peu d’erreurs.


43. Braden Holtby

WASHINGTON (19)

Fidèle à son habitude, il occupe le deuxième rang pour le nombre de victoires. Sa moyenne n’est pas aussi reluisante que par le passé mais il gagne ses matchs. Il est un des joueurs les plus efficaces de sa formation.


44. Carey Price

Kucherov: premier de classe
Photo Ben Pelosse

MONTREAL (4)

OK, il a connu un mauvais début de saison. Il s’est absenté pendant quelques semaines mais depuis un mois, il est le gardien qui a retrouvé tous ses moyens. On ne pouvait pas l’écarter de l’équation.


45. Evgeny Kuznetsov

WASHINGTON (39)

Il s’est maintenu parmi les meilleurs pointeurs de la ligue tout au cours de la première moitié de la saison. Un habile fabricant de jeux et un joueur dangereux en supériorité numérique.


46. Nicklas Backstrom

WASHINGTON (20)

Au début de la saison, on lui a confié un rôle plutôt axé sur la défense et il n’évoluait plus avec Alex Ovechkin, mais au début de décembre, Barry Trotz s’est ravisé et Backstrom est redevenu une menace en attaque.


47. Taylor Hall

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

NEW JERSEY *

Il est sûrement le joueur le plus en évidence chez les Devils, avec le gardien Cory Schneider. Curieusement, son équipe surprend tout le monde et pendant ce temps, son ex-équipe, les Oilers, déçoit bien des gens.


48. Roman Josi

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

NASHVILLE (25)

Il n’est pas aussi dominant depuis le début de la saison mais il demeure tout de même un joueur sur qui on mise énormément. Il est solide pour relancer l’attaque et pendant les supériorités numériques.


49. Marc-Edouard Vlasic

SAN JOSE, (44)

Un défenseur qui se démarque dans son territoire et qui peut également appuyer l’attaque. Un joueur important pour les Sharks et surtout un défenseur avec du caractère.


50. Frederik Andersen

Kucherov: premier de classe
Photo AFP

TORONTO *

Sa moyenne n’est pas impressionnante mais aucun autre gardien dans la ligue n’a reçu autant de tirs depuis le début de la saison. Un des joueurs les plus utiles aux Maple Leafs.

 

Déceptions ou difficultés en raison de blessures : 

Shea Weber, Leon Draisaitl, Ryan McDonagh, Ryan Getzlaf, Duncan Keith, Artemi Panarin, Joe Pavelski, Matt Murray, Max Pacioretty, Kristopher Letang, Logan Couture,  Alexander Barkov, Zach Wenreski, Oliver Ekman-Larsson, Dougie Hamilton.

Ont raté de peu :

Patrice Bergeron, Jonathan Toews, Filip Forsberg, William Karlsson, Patrik Laine, Anders Lee, Alexander Radulov, Brock Boeser, Mark Stone, Connor Hellebuyck, Jack Eichel, Evander Kane, John Klingberg


♦ Les chiffres entre les parenthèses indiquent le classement des patineurs en début de saison.  |  *Ne figuraient pas sur la liste en début de saison