/entertainment/tv
Navigation

«L'amour est dans le pré»: bébés et humour au coeur de l'action

«L'amour est dans le pré»: bébés et humour au coeur de l'action
Photo Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Depuis le début des rencontres sur les terres agricoles du Québec, «L'amour est dans le pré» a contribué à la naissance de 14 enfants. Et s'il n'en tient qu'à certains agriculteurs et prétendantes de la sixième saison, la province pourrait bientôt en accueillir d'autres.

À la lumière des images du premier épisode et de quelques extraits de l'émission, on sent que les choses bougeront rapidement dans la vie des cinq agriculteurs en quête d'amour.

Du sérieux

Ça s'entend aussi. À 25 ans, Simon, amateur de sensations fortes à moto, est catégorique: «Dans quelques années, je me vois avec une femme et des enfants.»

De son côté, Jean-Christophe, ancien joueur de football se décrivant comme un «Robin des Bois romantique» lorsqu'il est en couple, aborde le sujet dès l'étape du «speed dating». Lui aimerait en avoir trois, elle en veut «beaucoup», probablement quatre.

Sans vendre de punch, exalté, un des agriculteurs se laisse aussi emporter: «On pourrait ¨starter¨ vite à faire des bébés!»

C'est sans compter les confidences d'un ami de Maxime, l'aîné à 33 ans, qui dit de lui qu'il ferait un bon père de famille.

Le quintette d'hommes manuels est complété par Marco et William. À 30 ans, Marco n'a toujours pas eu de copine sérieuse. «Country boy» à ses heures, le colosse est assuré d'en voir de toutes les couleurs avec une de ses prétendantes qui se voit déjà l'épouser quand elle apprend qu'il joue au hockey.

Plus jeune agriculteur de l'aventure, William a 21 ans. Beau garçon, sa mère avoue qu'il a déjà eu «beaucoup de prospects». Il est maintenant temps de passer aux vraies affaires.

En rire

D'entrée de jeu, les cinq agriculteurs se servant aisément de la carte de l'humour pour naviguer dans cette expérience.

Enchaînant les moments cocasses, Jean-Christophe se démarque du lot. En réponse à une fille qui lui avoue tout aimer de la ferme, il réplique: «Même l'odeur? Tu vas être servie!». Après en avoir rencontré une au regard fuyant, il commente: «D'après moi, elle trouvait la vue plus belle que moi.»

Le jeune homme aux yeux bleus qui devrait faire battre le coeur de nombreuses téléspectatrices en rajoute: «J'aurais jamais cru que nourrir des cochons la semaine aurait pu me donner des émotions.» Ça promet.

Animée par Marie-Ève Janvier, la sixième saison de «L'amour est dans le pré» s'amorcera le 18 janvier à 21 heures, sur V.

Trois couples se sont formés lors de la précédente édition de l'émission. Si Michaël et Sophie se sont séparés après huit mois, Gabriel et Clara filent toujours le parfait bonheur à Val-Paradis alors qu'Olivier et Chloé sont fiancés.