/opinion/blogs
Navigation

Nougaro : entre le jazz , la java et les amis

Nougaro : entre le jazz , la java et les amis

Coup d'oeil sur cet article

Il aimait le jazz, le swing et savait faire. Disparu en 2004, le chanteur toulousain Claude Nougaro fut aussi un poète.  Avec la nouvelle année, la compagnie de disques Frémeaux & associé ouvre une fois de plus les portes de cet immense interprète, avec Claude Nougaro et des interprètes, vol 2 (1956-1962) .

En 47 titres, dont 9 du principal intéressé accompagné par le grand orchestre de Michel Legrand, c’est la naissance d’un grand artiste, un Nougaro tout jeune suivi par des amis interprètes.  Ce boitier composé de deux disques fera sans contredit le bonheur des collectionneurs, et plus encore des passionnés de chansons françaises.


Au fil de l’écoute, quel plaisir que de réentendre la voix sublime de Christiane Legrand qui fut un pilier des Double –Six

 

Philippe Clay

 


Yves Montand bien entendu


Michel Legrand qui se joue Claude Nougaro


Le pianiste Jimmy Walter, compagnon de route du chanteur et trompettiste Boris Vian

Et c’est ainsi que nous redécouvrons l’importance de Claude Nougaro