/news/provincial
Navigation

Le taux de chômage à un niveau record dans la région de Québec

Du jamais-vu depuis 30 ans à Québec

Le secteur de la construction a contribué à diminuer le taux de chômage dans la région.
Photo d'archives Didier Debusschère Le secteur de la construction a contribué à diminuer le taux de chômage dans la région.

Coup d'oeil sur cet article

La région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec n’a jamais connu un taux de chômage annuel aussi bas depuis 30 ans, alors qu’il a atteint 4,2 % en 2017.

« C’est historique. C’est le plus bas taux de chômage annuel depuis que l’on tient ce genre de statistique, soit 1987 », affirme l’économiste de Québec International, Louis Gagnon.

En 2008, le taux de chômage annuel de la région de Québec (incluant Lévis) avait atteint 4,4 %. Il s’était élevé à 4,6 % en 2016.

Au cours de la dernière année, l’économie de Québec a roulé à fond de train avec la création de 4300 emplois. Au 31 décembre, on comptait ainsi plus de 442 800 travailleurs dans la région. Un sommet.

Au pays, seule la région métropolitaine de Victoria, en Colombie-Britannique, a réussi à battre Québec en 2017 avec un taux de chômage annuel de 3,9 %.

Des gros projets

Le secteur de la construction a notamment tiré son épingle du jeu l’an dernier. Le nombre de mises en chantier a notamment explosé de 39 % dans la région de Québec pour atteindre les 6640 unités.

Parmi les grands projets en cours, on doit noter que les travaux de construction du nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec (Hôtel-Dieu) ont débuté l’an dernier sur le terrain de l’actuel hôpital de l’Enfant-Jésus dans le secteur Limoilou/Maizerets. Ce projet de 2 milliards $ s’étalera sur plusieurs années.

Dans le secteur de Sainte-Foy, un projet de copropriétés de 100 millions $ du promoteur Marc Lachance (Le Sommet 3V) attire également les regards. La construction de l’immeuble de 592 unités (14 étages), situé sur les anciens terrains du marché public de Sainte-Foy, avance rapidement.

Pénurie de travailleurs

Les problèmes de pénurie de travailleurs continuent toutefois de freiner la croissance et le développement de nombreuses PME de la région de Québec.

Ce qui fait dire à l’économiste de Québec International que l’économie de la région poursuivra sur sa lancée en 2018.

M. Gagnon s’attend à voir le taux de chômage demeurer encore bas, tout en anticipant un gain d’environ 4000 emplois cette année.

Taux de chômage annuel depuis 10 ans dans la région de Québec

  • 2008: 4,4 %
  • 2009: 5 %
  • 2010: 5,1 %
  • 2011: 5,3 %
  • 2012: 5 %
  • 2013: 4,7 %
  • 2014: 5,3 %
  • 2015: 4,7 %
  • 2016: 4,6 %
  • 2017: 4,2 %

Source : Québec International