/opinion/blogs/columnists
Navigation

Un bel hiver

Coup d'oeil sur cet article

Oui, Michel R., comme déjà dit dans cette chronique, l’adjectif masculin « bel » remplace l’adjec­tif « beau » devant les noms commençant par une voyelle ou un h muet. Ex. : un bel avantage. Les adjectifs masculin « bel » et féminin « belle » se prononcent évidemment de la même façon. Ce n’est pas une raison pour changer le genre des mots qu’ils qualifient. Avenir, avantage, par exemple, sont des noms masculins. On dira : un bel (et non une belle) avenir. Et on se souviendra que les quatre saisons portent un nom masculin (un bel été, un bel automne, un bel hiver, un beau printemps).