/sports/hockey
Navigation

Après l’or, Comtois vise le championnat avec les Tigres

Propulsé par sa médaille d’or remportée au Championnat du monde junior, Maxime Comtois se tourne maintenant vers un autre objectif.
Photo Martin Chevalier Propulsé par sa médaille d’or remportée au Championnat du monde junior, Maxime Comtois se tourne maintenant vers un autre objectif.

Coup d'oeil sur cet article

VICTORIAVILLE | Propulsé par sa médaille d’or remportée au Championnat du monde junior, il y a un peu plus d’une semaine, Maxime Comtois se tourne maintenant vers un autre objectif pour le reste de la saison : celui de redonner à la région des Bois-Francs une équipe championne.

L’attaquant des Tigres, qui a amassé trois buts et autant de mentions d’aide durant son séjour avec Équipe Canada junior, était impatient de renouer avec sa ville d’adoption pour découvrir les nouvelles acquisitions Étienne Montpetit, Simon Lafrance et Dominic Cormier. Jeudi, à son premier match depuis son retour, Comtois a été étincelant, récoltant deux buts et une passe dans un gain de 5-2 sur Saint John.

«Ça fait du bien d’être de retour, surtout avec les acquisitions qu’on a faites et l’équipe qu’on est devenus après les Fêtes. J’étais excité de revenir ici. Ça fait quatre jours que je suis revenu et ça va super bien à date», a-t-il souligné avant le duel de vendredi soir face aux Remparts au Colisée Desjardins.

La mission : gagner

Comtois semble d’ailleurs toujours sur le nuage qui lui a permis d’être un élément clé dans les succès de la formation canadienne. L’espoir des Ducks d’Anaheim espère poursuivre dans la même veine.

«J’ai vraiment trouvé mon style au championnat mondial. C’est comme ça que je jouais en début de saison après mon camp dans la Ligue nationale. J’ai eu un peu une baisse dans mon jeu avant le championnat, et là-bas, j’ai retrouvé ma façon de jouer. J’essaie de l’appliquer ici», a raconté Comtois, qui a pris quelques jours pour célébrer avec ses proches.

Les nouveaux visages chez les Tigres le réjouissent au plus haut point. Les Tigres ont tout misé à la plus récente période des transactions dans le but de connaître leur meilleur parcours éliminatoire depuis 2002, année de leur seule conquête de la coupe du Président. Conscients des attentes élevées, Comtois et ses partenaires sont prêts à faire face à la musique.

«On a une bonne équipe et on a fait les acquisitions en conséquence [...] Ce sont tous des joueurs importants qui vont nous aider à avancer. On a de gros matchs jusqu’au début des séries pour avoir l’avantage de la glace au moins en première ronde. On va avoir du plaisir jusqu’aux séries», a avancé l’athlète de 18 ans.