/sports/hockey/remparts
Navigation

Contre-performance rachetée pour les Remparts

Plus acharnés et combattifs que la veille, les Remparts ont eu besoin de toutes leurs ressources pour venir à bout des Tigres de Victoriaville.
Photo Andréanne Lemire Plus acharnés et combattifs que la veille, les Remparts ont eu besoin de toutes leurs ressources pour venir à bout des Tigres de Victoriaville.

Coup d'oeil sur cet article

VICTORIAVILLE | Plus acharnés et combattifs que la veille, les Remparts ont eu besoin de toutes leurs ressources pour venir à bout des Tigres de Victoriaville, vendredi soir, au Colisée Desjardins, l’emportant par la marque de 2-1.

Un but de Jesse Sutton à 11 :46 du troisième engagement a guidé les Diables rouges vers cette importante victoire qui leur permet de reprendre une priorité de cinq points sur les Félins au classement général. Avec la défaite des Olympiques, Québec retourne au huitième rang par un mince point d’avance.

«On a eu une bonne réunion avant notre départ sur l’engagement de tous les joueurs envers l’équipe. On voulait rebondir après notre défaite de la veille en mettant les efforts nécessaires. C’était un match de quatre points», a réagi le Terre-Neuvien, toujours aussi humble quand est venu le temps de parler de sa réussite du jour.

S’il n’avait pas manqué de pointer du doigt l’effort de ses ouailles à l’issue du duel contre les Screaming Eagles, Philippe Boucher avait un discours complètement différent cette fois au terme de cette partie disputée à vive allure. 

«On a été longtemps premiers en travaillants. Nos deux gars débarqués de Charlottetown nous ont dit que c’était leur recette du succès [avec les Islanders]. On a été patients et systématiques.

«Puis, on a assez de mains et de talent pour obtenir le gros but. D’aller chercher deux points contre Victoriaville après la période des échanges et contre [Étienne] Montpetit, c’est bon pour nous», a lancé l’entraîneur en chef des Remparts. Montpetit a été solide malgré tout avec 33 arrêts. 

Unités spéciales sollicitées

Après avoir dominé en deuxième, les Remparts n’ont rien donné aux Tigres alors qu’ils se sont trouvés à seulement trois patineurs pendant 61 secondes au début de la troisième période. À l’inverse, le jeu de puissance a encore éprouvé des ennuis, étant blanchi en cinq occasions.

«Il faut travailler notre avantage numérique. On de la misère à trouver un tireur. On a vu Kurashev s’essayer sur réception, ça va venir. On aurait pu s’assurer la victoire plus de bonne heure avec notre avantage numérique», a reconnu Boucher. 

Les Tigres avaient pris les devants tôt par l’entremise de Chase Harwell avant que l’égalité ne soit créée quelques minutes plus tard grâce au premier filet de Matthew Grouchy dans l’uniforme québécois.

En vitesse

  • Les Remparts affronteront le Titan d’Acadie-Bathurst dimanche au Centre Vidéotron avant d’amorcer leur deuxième périple de la campagne dans les Maritimes
  • L’attaquant Pierrick Dubé renouait avec l’action après avoir été retranché au cours des précédents matchs à la place de Jérémy Laframboise
  • Les défenseurs Marc-Olivier Alain et Braeden Virtue ne jouaient pas aussi
  • Les Tigres ont honoré Maxime Comtois avant le match pour sa médaille d’or au Championnat du monde junior, de même que le Russe Vitalii Abramov et le Suisse Marco Cavalleri pour leur participation au tournoi
  • La présence du Suisse Philipp Kurashev à Buffalo a également été soulignée