/news/society
Navigation

La jeune femme amputée remercie les donateurs

La collecte de fonds a permis d’amasser plus de 150 000 $

La jeune femme amputée remercie les donateurs
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

GATINEAU | La femme de 18 ans amputée des quatre membres après un accident à Noël se dit émue par la générosité des gens et souhaite rencontrer les gens qui lui ont sauvé la vie.

Sabryna Mongeon a appris jeudi soir seulement que tout le Québec a été touché par ce qui lui est arrivé le 25 décembre puisqu’elle sort à peine du coma.

« Je lui ai dit à la blague qu’elle était rendue une vedette », raconte sa sœur aînée Samantha Mongeon.

La jeune femme de 18 ans a subi six amputations au cours de neuf interventions chirurgicales après avoir percuté un poteau électrique sur une petite route de l’Outaouais.

Elle a été électrocutée en tentant de sortir de sa voiture et est demeurée à l’extérieur dans un froid glacial pendant plus de quatre heures avant l’arrivée des secours.

Remerciements

Encore sous l’influence de puissants médicaments au Centre hospitalier de l’Université de Montréal, Sabryna Mongeon préfère ne pas accorder d’entrevue pour l’instant.

Dans une conversation d’environ une heure, elle a toutefois demandé à sa sœur de transmettre un message aux Québécois.

« Je remercie tous les gens du plus profond de mon cœur. Vous êtes tellement gentils », dit Sabryna Mongeon.

Jusqu’à présent, la campagne de sociofinancement mise sur pied par Samantha Mongeon a permis de recueillir plus de 150 000 $.

« Je n’en reviens pas. C’est tellement d’argent », s’est étonnée Sabryna.

Les sommes amassées permettront à la mère de Sabryna de demeurer à son chevet pendant sa réadaptation à Montréal.

Sa famille espère aussi pouvoir aménager une résidence adaptée afin que la jeune femme puisse vivre le plus normalement possible à son retour à la maison.

Rencontre prochaine

Sabryna Mongeon a exprimé le souhait de rencontrer le bon samaritain qui l’a réchauffée sur la scène d’accident et qui a appelé les secours.

Elle a aussi formulé le souhait de rencontrer Karl Sioui, l’ambulancier qui est intervenu.

Message de Sabryna

J’aimerais vraiment remercier tous les Québécois du plus profond de mon cœur. Je n’en reviens pas de votre générosité. Vous êtes tellement gentils.

J’aimerais bien rencontrer John, ce bon samaritain qui m’a porté secours alors que j’étais dans ma voiture. J’aimerais le rencontrer en personne pour pouvoir le remercier.

Je remercie aussi l’ambulancier Karl. Il a vraiment bien pris soin de moi.

Je continue de me battre.

Merci à vous tous.