/finance/business
Navigation

Le Retail’s BIG Show s’ouvre dimanche à New York

Retail’s BIG Show
Courtoisie-Twitter-Toshiba De nombreux détaillants québécois attendent le Retail’s BIG Show de New York pour découvrir les tendances qui feront dépenser les consommateurs en 2018.

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK – Le plus grand rendez-vous au monde de l’industrie du commerce au détail s’ouvre demain à New York. Le Journal y sera et vous présentera des reportages sur les grandes tendances des détaillants.

Cette année, plus de 35 000 professionnels provenant de plus de 95 pays sont attendus dans la capitale américaine du magasinage.

Le Retail’s BIG Show 2018 se déroule du 14 au 16 janvier au Jacob K. Javits Convention Center de New York.

L’évènement organisé par la National Retail Federation (NRF) est très couru, car elle permet aux détaillants et aux experts du commerce au détail de présenter leurs stratégies et les nouvelles technologies pour améliorer l’expérience client.

Les plus grands détaillants de la planète sont sur place pour parler de leurs nouveautés et des nombreux défis qui se pointent à l’horizon.

« C’est un rendez-vous annuel à ne pas manquer pour savoir tout ce qui s’en vient dans le secteur du commerce au détail et chez les détaillants », soutient le président du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), Léopold Turgeon.

Le CQCD sera d’ailleurs présent à New York au sein d’une délégation québécoise de plusieurs détaillants québécois dont La Vie en Rose, Jean Coutu et le Groupe BMR.

Parmi les 200 conférenciers présents, le PDG de Walmart, Doug McMillon, la vice-présidente d’Apple Pay, Jennifer Bailey, le créateur de mode Tommy Hilfiger, le président de Levi’s Brand, James Curleigh, et le PDG de Best Buy, Hubert Joly, présenteront leur vision du commerce au détail.

La technologie pour vendre

Parmi les nouveautés à surveiller cette année, la reconnaissance faciale, la réalité augmentée et les assistants vocaux comme Google Home et Alexa risquent de voler la vedette.

Par exemple, dans certains restaurants de la chaîne KFC en Chine, on peut maintenant payer en souriant à une caméra posée sur une caisse après avoir entré son numéro de téléphone portable.

La technologie Smile and Pay reconnaît aussitôt votre visage et perçoit directement dans votre compte de carte de crédit le montant de votre repas.

Du côté de la réalité augmentée, le géant du meuble IKEA mise beaucoup sur son application IKEA Place qui permet de découvrir, de faire l’expérience et de partager des produits IKEA dans n’importe quelle pièce de sa maison.