/sacchips/zoneassnat
Navigation

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO SIMON CLARK /JOURNAL DE QUEBEC /

Coup d'oeil sur cet article

Dur dur la politique? Plusieurs visages connus ont tiré leur révérence en cours de mandat, d’autres le termineront, mais ont décidé de passer le flambeau.  

Voici un portrait des personnalités qui quittent l’échiquier politique provincial, faisant ainsi place à de nouveaux visages qui tenteront de se faire élire le 1er octobre prochain.

Fait particulier observé par Eric Montigny, professeur au département de science politique de l’Université Laval, aucun des cinq candidats à la course à la chefferie du Parti québécois de 2015 ne briguera les suffrages au scrutin de 2018. 

Parti libéral

André Drolet | Jean-Lesage

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO SIMON CLARK/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

 

Annonce du départ : 8 février 2018. Il terminera son mandat.

Raison : À l’aube de ses 64 ans, il souhaite consacrer plus de temps à ceux qu’il aime, une décision qui fut toutefois «difficile», a-t-il confié.

Karine Vallières | Richmond

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

 

Annonce du départ: 5 février. Elle terminera son mandat

Raison: Elle souhaite désormais se consacrer à ses filles, «récupérer sa vie personnelle» et retrouver un équilibre dans sa vie.
 

Guy Hardy | Saint-François

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

 

Annonce du départ : 19 janvier 2018. Il terminera son mandat.

Raison : Il prend sa retraite. Il souhaite passer du temps avec sa famille. 

Robert Dutil | Beauce-Sud

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Démission: 21 septembre 2015

Raison: Ex-ministre de la Sécurité publique sous le gouvernement Charest, il n’a pas été appelé à siéger au Conseil des ministres de Philippe Couillard. Il quitte la politique et deviendra illico vice-président de Canam-Ponts, l’entreprise de sa famille.

Gilles Ouimet | Fabre

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Démission: 24 août 2015

Raison: Il espérait un poste de ministre. Il est aussi le père de jeunes enfants. Mentionnons qu’il a posé sa candidature pour devenir juge à peine un an après les élections.

Marguerite Blais | Saint-Henri-Sainte-Anne

Démission: 20 août 2015

Raison: La perte de son mari, décédé d’un cancer et l’absence de défi, elle qui n’a pas été nommée ministre dans le gouvernement Couillard. Mme Blais était ministre responsable des Aînés dans le gouvernement Charest.

Yves Bolduc | Jean-Talon

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO SIMON CLARK /JOURNAL DE QUEBEC/A

Démission: 26 février 2015

Raison: Au cœur de diverses controverses, dont sa déclaration malhabile au sujet des fouilles à nu dans les écoles, alors qu’il était ministre de l’Éducation, il démissionne et fait un retour à la pratique médicale. Il fut également ministre de la Santé après Philippe Couillard dans l’ère Charest.

Sam Hamad | Louis-Hébert

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

Démission: 27 avril 2017

Raison:  Il s’était retiré de ses fonctions de président du Conseil du trésor en 2016, en raison d’une enquête du commissaire à l’éthique concernant ses liens avec l’ex-ministre et collecteur de fonds Marc-Yvan Côté.  Même s’il n’a pas fait l’objet d’un blâme formel du commissaire, il n’a jamais été réintégré au conseil des ministres. Il occupe désormais la fonction de vice-président principal chez Globatech.

Parti québécois

Claude Cousineau | Bertrand

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

 

Annonce du départ : 26 janvier 2018

Raison : Il a évoqué une «fatigue» de voyager chaque semaine à Québec. Il désire aussi être plus près de sa famille. 

Alexandre Cloutier | Lac-Saint-Jean

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO ANNIE T. ROUSSEL/JOURNAL

Annonce du départ: 16 janvier 2018

Raison:  Il a indiqué ne plus avoir l’énergie nécessaire pour solliciter un nouveau mandat. Il dit aussi en avoir assez de la partisanerie qui «banalise nos institutions, tue nos initiatives, divise inutilement et crée des barrières qui sont souvent des barricades de façade qui ne résistent pas à l’épreuve du temps».

Agnès Maltais | Taschereau

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
Photo Simon Clark/Agence QMI

Annonce du départ: 16 janvier 2018

Raison:  Elle dit ne plus avoir l’énergie pour briguer un septième mandat. Après 20 ans de vie politique active, elle indique avoir l’impression d’avoir «bouclé la boucle».

Nicole Léger |  Pointe-aux-Trembles

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Annonce du départ: 16 janvier 2018

Raison: Bien qu’elle ait combattu un cancer de la langue en 2015, elle ne quitte pas la politique pour des raisons de santé, a-t-elle soutenu. Elle souhaite passer le flambeau dignement, après «sept mandats de don de soi total».

Bernard Drainville | Marie-Victorin

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Démission: 14 juin 2016

Raison: Il a laissé son siège pour devenir animateur radio au FM93. Il a pris la place qu’occupait Nathalie Normandeau aux côtés d’Éric Duhaime le midi, avant de devenir l’animateur du midi au 98,5 FM. Il a aussi indiqué que le départ de Pierre Karl Péladeau lui a «scié» les jambes et l’a entraîné à faire de même.

Pierre Karl Péladeau | Saint-Jérôme

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Démission: 2 mai 2016

Raison: Il a admis qu’il a dû faire face à «un choix déchirant», qui l’a poussé à opter pour sa famille plutôt que pour le rythme effréné de la politique. 

Stéphane Bédard | Chicoutimi

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO SIMON CLARK /JOURNAL DE QUEBEC /AGENCE QMI

Démission: 22 octobre 2015

Raison: Il soutient que les dernières années ont été «éreintantes» et qu’il souhaite prendre du temps pour ses proches. Il n’aurait pas digéré qu’on lui enlève son poste de leader parlementaire. Pierre-Karl Péladeau lui avait préféré Bernard Drainville.  

Marjolain Dufour | René-Lévesque

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNALD

Démission: 10 septembre 2015

Raison: Il démissionne pour des raisons de santé. Il éprouverait des problèmes cardiaques.

Élaine Zakaïb | Richelieu

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

Démission: 29 septembre 2014

Raison : Elle a démissionné pour relancer la chaîne de magasins Jacob en difficultés financières. 

Coalition avenir Québec

Gérard Deltell | Chauveau

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO SIMON CLARK/JOURNAL DE QUÉBEC/AGENCE QMI

Démission: 7 avril 2015

Raison: Il a été démis de ses fonctions de leader parlementaire par son chef François Legault, avec qui il entretenait des relations tendues. Il a fait le saut sur la scène fédérale et a été élu avec les conservateurs dans Louis-Saint-Laurent à la dernière campagne électorale.

Christian Dubé | Lévis

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO SIMON CLARK/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

Démission: 15 août 2014

Raison: On lui a offert de devenir vice-président de la section Québec à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Québec Solidaire

Françoise David | Gouin

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
PHOTO TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Démission : 19 janvier 2017

Raison:  Insomnie, fatigue et maux de dos chroniques, stress causé par le manque de temps pour visiter sa nouvelle petite-fille sont quelques-uns des facteurs qui ont mené à son retrait de la vie politique.

Indépendants

Martine Ouellet | Vachon

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
Photo Simon Clark/Agence QMI

Raison du départ : La première députée «transparlementaire» (puisqu’elle est aussi chef du Bloc québécois), a fait savoir qu’elle ne briguerait pas les suffrages à la prochaine élection provinciale pour se consacrer exclusivement à son rôle de chef du Bloc à Ottawa. 

Décès

Sylvie Roy | Arthabaska

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
Photo Simon Clark/Agence QMI

Elle est décédée le 31 juillet 2016 d’une hépatite aiguë. Elle siégeait alors comme députée indépendante après avoir porté les couleurs de la CAQ puis précédemment de l’ADQ.

Jacques Daoust | Verdun

23 députés élus en 2014 qui ne seront pas de la prochaine campagne électorale
Photo Simon Clark/Agence QMI

Il a succombé à un accident vasculaire cérébral (AVC), le 3 août 2017. Il avait quitté son poste de ministre et de député le 19 août 2016.

Autres départs imminents?

  • Au PQ, les rumeurs veulent Nicolas Marceau (Rousseau) et le doyen de l’Assemblée nationale François Gendron (Abitibi-Ouest) annonceraient aussi sous peu qu’ils ne se représenteront pas au prochain scrutin.
  • Chez les libéraux, huit députés réfléchiraient à leur avenir, selon La Presse. Ce serait le cas du président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon (Westmount-Saint-Louis), Germain Chevarie (Îles-de-la-Madeleine), Norbert Morin (Côte-du-Sud), Raymond Bernier (Montmorency), Michel Matte (Portneuf), Serge Simard (Dubuc), Jean-Marc Fournier (Saint-Laurent) et Pierre Reid (Orford). Par ailleurs, l’état de la santé de Pierre Paradis (Brome-Missisquoi), victime d’une commotion cérébrale en janvier 2017, pourrait ne pas lui permettre de se présenter à nouveau.