/sports/football/rougeetor
Navigation

Le garde Philippe Boucher se joint au Rouge et Or

Le garde Philippe Boucher a confirmé sa venue avec le Rouge et Or, mercredi, au moment de sa visite.
Photo Courtoisie Jimmy Pearson Le garde Philippe Boucher a confirmé sa venue avec le Rouge et Or, mercredi, au moment de sa visite.

Coup d'oeil sur cet article

Un deuxième joueur des Élans de Garneau en deux jours s’est engagé avec le Rouge et Or de l’Université Laval.

Après l’ailier espacé Jacob Doucet-Bruyère, mardi soir, ce fut au tour du garde Philippe Boucher, mercredi.

«Je voulais rester à Québec et la présence de Carl (Brennan) comme entraîneur de position a aidé, a raconté Boucher pour expliquer sa décision. Mon coach à Garneau Karl Monjoie est un ancien joueur de coach Brennan et il travaille de la même façon. Je sais donc à quoi m’attendre et ça me plait.»

Le gaillard de 6 pi 4 po et 300 livres a visité les Carabins de l’Université de Montréal à deux reprises ainsi que les Ravens de Carleton.

«Ce fut une décision difficile et j’y ai pensé pendant les Fêtes avec mes parents, mais j’ai décidé que la meilleure solution était de demeurer à Québec, a souligné le joueur natif de Rivière-du-Loup. Quand je suis sorti des rangs scolaires avec les Guerriers de l’école secondaire de Rivière-du-Loup, j’ai déménagé à Québec. J’avais reçu des offres de Rimouski et de La Pocatière. Il aurait aussi fallu que je déménage et tant qu’à déménager, j’ai préféré Garneau et la Division 1.»

De retour au jeu cette année après avoir disputé seulement quatre parties en 2016 en raison d’une déchirure au ligament croisé antérieur du genou, Boucher est satisfait de sa saison.

«Au début, je pensais à ne pas me blesser de nouveau, mais tout s’est bien passé, a indiqué le futur étudiant en enseignement. On m’a utilisé comme garde et bloqueur, mais je préfère jouer à l’intérieur parce que ça brasse plus. Avec le Rouge et Or, on m’a dit que je pourrais être employé aux deux positions. Je m’en vais à Laval pour compétitionner.»

Le recrutement du Rouge et Or sur la ligne offensive est pas mal terminé. Avec la venue de Boucher, Laval compte sur quatre recrues sur la ligne offensive.