/sports/football/rougeetor
Navigation

De la visite rare au stade du PEPS en août

Le Rouge et Or affrontera les Gryphons de Guelph lors d’un match présaison

Gryphons de Guelph
Photo Facebook Après les Ravens de Carleton au cours des deux dernières années, le Rouge et Or accueillera les Gryphons de Guelph en août prochain.

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois de l’histoire, le Rouge et Or de l’Université Laval et les Gryphons de Guelph croiseront le fer le 18 août au PEPS à l’occasion d’un match présaison.

Au cours des deux dernières années, le Rouge et Or avait accueilli les Ravens de Carleton en match préparatoire.

« Ça va être un beau défi pour nous, a mentionné le coordonnateur offensif des Gryphons, Jean-François Joncas, qui effectuera pour l’occasion un retour au PEPS après avoir dirigé les Cougars du collège Champlain pendant 12 ans et porté les couleurs du Rouge et Or de 1999 à 2003. Si on veut se retrouver parmi les meilleures, on doit affronter ces équipes comme Laval. Ça va être le fun de retrouver plusieurs anciens comme Adam Auclair que j’ai coaché à Lennoxville. »

« Nous sommes deux programmes qui tentent de faire bouger les choses, de poursuivre Joncas qui s’est joint aux Gryphons l’hiver dernier. On veut faire progresser le football contrairement à d’autres programmes. »

À l’instar du Rouge et Or qui tient son camp de printemps annuel à Orlando, les Gryphons s’entraînent en Floride une fois tous les quatre ans. Ils seront à IMG Academy à Bradenton cette année du 16 au 23 février.

Recrues québécoises

Cette présence à Québec est une belle occasion pour les Gryphons de faire connaître leur produit. Depuis la venue de Joncas, les vainqueurs de la Coupe Yates de 2014 sont beaucoup plus présents au Québec dans le recrutement.

« On a fait un premier pas cette année, a souligné Joncas. Il y avait déjà eu des Québécois dans le passé, mais pas sur une base régulière. On aimerait maintenant recruter quatre à cinq Québécois par année. C’est une bonne chose de montrer notre produit, mais je ne suis pas inquiet pour Laval. »

Les Gryphons ont mis la main sur cinq recrues du Québec cette année. « Les recrues ne viennent pas toutes de Champlain. On a aussi des gars de l’Outaouais, du CNDF et de John Abbott. C’est un recrutement diversifié. Nous sommes en attente de quelques réponses [Afram Jolak et Brendan Murphy des Cougars]. »

De leur côté, les Carabins de l'Université de Montréal accueilleront les Ravens de Carleton le 18 août.