/sports/fighting
Navigation

Stevenson-Alvarez : «ça va arriver», promet Yvon Michel

Stevenson-Alvarez : «ça va arriver», promet Yvon Michel
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Parole du promoteur Yvon Michel, le combat tant attendu des amateurs de boxe entre Adonis Stevenson et Eleider Alvarez aura bel et bien lieu, mais il ignore toujours à quel moment le projet se concrétisera.

«Ça va arriver, mais je ne sais pas quand, a-t-il dit en entrevue à la chaîne TVA Sports jeudi midi. Eleider va se battre en championnat du monde en 2018, je peux vous l’assurer.»

Alvarez répète depuis des mois qu’il veut affronter l’actuel champion WBC des mi-lourds, mais ses demandes demeurent lettres mortes. Malgré tout, il est heureux de son sort, soutient le grand patron du Groupe Yvon Michel.

«On s’occupe bien d’Alvarez. Il est heureux dans sa situation. Adonis aussi.»

«Si Eleider avait dit qu’il veut absolument ce combat [contre Stevenson], on l’aurait fait, mais sans la télévision américaine, seulement avec nos ressources. Les boxeurs auraient donc eu des bourses correspondantes», a-t-il expliqué.

Plus d’argent pour Alvarez

Questionné à savoir si les négociations ont été ardues avec Alvarez, Michel a répondu par la négative.

«Non. On est allé avec la logique pour bien protéger Eleider, tant au niveau financier que pour le développement de sa carrière. Son organisation a bien compris ça et a décidé d’embarquer.»

À défaut de se frotter à «Superman», Alvarez se battra le 19 mai contre un adversaire qui reste à être déterminé.

«Je dois m’asseoir avec son entraîneur et son gérant pour déterminer ça. Showtime nous a demandé de trouver un adversaire de qualité, parce qu’il est possible que le combat soit présenté sur Showtime», a mentionné Michel, qui aurait bien aimé que l’affrontement Stevenson-Jack ait lieu plus tôt ce printemps.

«Eleider va faire partie de la carte Stevenson-Jack et va faire plus d’argent que la bourse qu’il aurait eue en se battant avec Adonis et avec tous les risques que cela comporte.»