/sports/soccer/impact
Navigation

Laurent Ciman encore amer d’avoir été échangé

Laurent Ciman
Photo d'archives, Agence QMI Laurent Ciman

Coup d'oeil sur cet article

Il n'y a pas de doute, la transaction qui a envoyé Laurent Ciman à Los Angeles a pris tout le monde par surprise... à commencer par le principal intéressé.

«Mon souhait était de terminer mon contrat et le reste de ma carrière à Montréal, a-t-il avoué, lors d'une entrevue enregistrée à Los Angeles.

«Je ne m'attendais pas à ça, ni à la façon dont ça a été fait. Si on m'avait expliqué la situation, j'aurais pris mes précautions pour le bien de ma famille. Un jour, il y aura une conférence de presse pour expliquer la situation en long et en large.»

Une conférence de presse au cours de laquelle il pourra exprimer toute l'ampleur de ses sentiments.

«Il y a beaucoup de choses; frustration, haine, dégoût. Vous savez pourquoi je suis venu jouer ici (Amérique), mais je dois maintenant tourner la page. Je dois d'ailleurs remercier le LAFC pour leur accueil et leur envie. C'est important pour moi.»

S'il entrevoit avec optimisme son arrivée à Los Angeles, il envisage néanmoins de revenir à Montréal une fois sa carrière terminée.

«Mon souhait est de revenir, mais ça ne dépend pas que de moi. Il y a les autorités et les lois. Les choses suivent leurs cours», a ajouté celui que l'on a surnommé le général.

Et puisqu'on parle de retour à Montréal, sachez que les retrouvailles auront lieu le 21 avril prochain au Stade Saputo.

«Je dirais que c'est un retour chez moi. J'ai toujours eu une belle relation avec le public. Dans mon coeur, j'ai toujours été Montréalais et Québécois», a-t-il conclu.

D'ici là, Ciman poursuit son camp d'entraînement sur le campus de l'Université UCLA. Le premier match de cette nouvelle formation de la Major League Soccer sera disputé le 4 mars prochain, face aux Sounders à Seattle.