/sacchips/silo57
Navigation

Poutine week à Québec : on a essayé 16 poutines et voici ce qu'on en pense

Coup d'oeil sur cet article

La poutine week, soit l’une des semaines gourmandes thématiques les plus attendues à Québec, débutera ce jeudi!

Pour l’occasion 82 restaurants se disputeront les grands honneurs dans la région de la Vieille Capitale.

Nous avons eu l’occasion de goûter à 16 poutines en compétition...

Voici ce que l’on en a pensé!

Goûtées par Marie-Renée:

Resto-Pub l’Immédia

La fiesta

Le Resto-Pub l’Immédia a réinventé le classique québécois pour lui donner une touche tex-mex! Crée en l’honneur du 25e anniversaire de l’établissement, la poutine Fiesta est composée de frites maisons qui font la renommée du restaurant, d’une sauce brune assaisonnée, de boeuf haché épicé, de fromage à nachos et de crème sure! Le tout est accompagné de chips de maïs et d’oignons verts! Olé!

Photo courtoisie

Shaker Sainte-Foy

La cornichonne

Les quatre restaurants Shaker de la région de Québec présentent la «cornichonne», soit un véritable mélange entre un smoked meat classique et une poutine! Boules de smoked meat frites, frites de cornichons, sauce à la moutarde et petites patates rondes. Le tout garni d’une salade de chou! La rencontre entre deux classiques, quoi!

Photo courtoisie

Frits burger et poutine

La poutinder

«De l’amour étage par-dessus étage», voilà ce que propose Frits avec sa poutine complètement décadente. Servie dans un grand verre de plastique, elle se déguste en étage de frites, de sauce, de fromage, de rondelles d’oignon frites et même d’une boulette de viande et de porc effiloché! La cerise sur le sunday : elle est garnie de bacon et de brochettes de saucisses cocktails!

Photo courtoisie

Chez Victor

La porchett’ine

Les 10 succursales Chez Victor de la région ont misé sur leur porchetta maison, une spécialité culinaire italienne, afin de séduire les gourmands. Leur sauce traditionnelle à poutine ainsi qu’un coulis de chimichurri arrosent les longes de porc assaisonnées puis gratinées au fromage mozzarella! Un pur délice!

Photo courtoisie

Bâton rouge 

La poutine steak frites BR

Avec ses morceaux de bavette marinée si tendres qu’ils fondent littéralement en bouche, ses oignons frits, sa sauce crémeuse au poivre maison surplombée (comme si ce n’était pas assez) d’un coulis de sauce hollandaise et de persil, cette poutine n’a laissé personne indifférent. Je dois admettre que ce fut ma favorite!

Photo courtoisie

La Belle et la Boeuf

La tracteur à Marto

L’animateur de radio Marto Napoli s’associe une fois de plus avec la Belle et la Boeuf pour concevoir un plat complètement disjoncté. Cette fois, il mise sur la fameuse roussette au miel du Tim Hortons, servie en entier, comme pierre angulaire de sa poutine, disons-le assez funky! Ce qui retient également l’attention est sans contredit la sauce maison faite à base de bière Rickard’s red ainsi que sa garniture de saucisse Powerdog à Marto, de bacon et de morceaux de baloney!

Photo courtoisie

Cosmos Sainte-Foy

Poutine IBERICO

Les irréductibles de la poutine classique apprécieront celle du Cosmos! Frites maison, sauce au fond de veau garni de lardons avec oignons perlés et évidemment, un effiloché de joue de porc iberico, d’où elle tient son nom! Le porc iberico est une race de porc autochtone provenant du sud de la péninsule Ibérique en méditerranée, soit l’un des «meilleurs au monde», a déclaré le serveur sur place!

Photo courtoisie

Délice restaurant nightclub

Autre véritable coup de coeur, la poutine du Délice est en soi, tout un délice! Frites allumettes, nappée d’une sauce au foie gras et aux cinq poivres, le tout garni de fromage en crottes de la fromagerie La Chaudière... serait déjà bien suffisant pour rassasier les plus gourmands! La poutine est en plus accompagnée d’un généreux tataki de boeuf! On en redemande!

Photo courtoisie

Goûtées par Michaël

Archibald Microbrasserie

Faire un détour au Lac-Beauport ou encore à Sainte-Foy n’aura jamais été aussi succulent.

Du chalet – Lac-Beauport

Si vous recherchez une saveur plus fumée, celle-ci sera assurément dans votre palette. Des frites, du fromage en grain, de la sauce à la bière Chipie, un soupçon de ciboulette et finalement, une poitrine de bœuf fumée donnant cette fameuse saveur qu’il vous faudra éloigner de vous... si vous ne voulez pas en manger tous les jours! Pour l’après-ski, peut-être?

Photo courtoisie

La bucherônne – Sainte-Foy

Si celle du Lac-Beauport avait un goût fumé, la poutine disponible au restaurant de Sainte-Foy a un goût plus sucrée qui est tout autant agréable en bouche. Elle est constituée de frites, de fromage en grain de la fromagerie Victoria, du jambon braisé à la Chipie, une sauce à la moutarde de meaux et brandy et finalement, du crumble à l'érable. Je salive juste à repenser aux bouchées que j’ai prises. Si vous cherchez un endroit où manger avant d’aller au cinéma, c’est une très bonne option.

Le Maizerets

Poutine Carbonara, p’tit friand de SCOTTSTOWN et grain de Megantic!

Avec un nom comme ça, disons qu’on avait des attentes... et Le Maizerets les a relevées avec brio. Une poutine qui n’a pas de sauce brune pourrait faire peur à première vue, mais détrompez-vous. L’agencement de la sauce alfredo, du bacon, du jambon p’tit friand, du fromage en grain, de la fondue parmesan (!!!), du basilic, des oignons frits et des frites est tout simplement exquis.

Photo courtoisie

Les Fistons

Double B

Pourquoi la «Double B»? «Parce qu'il y a du bacon à l'intérieur et à l'extérieur du rouleau», nous dit-on. Le rouleau, c’est du bœuf Angus, du bacon fumé sur la terrasse du restaurant et du cheddar fort... enroulé de bacon. Vous avez bien compris. Ne faites pas de crise cardiaque tout de suite, c’est excellent et surtout, ça ne goûte pas trop salé contrairement à ce que l’on pourrait croire. Accessoirement, on retrouve aussi des petits oignons rouges frits, des frites maisons avec pelure, de sauce à poutine traditionnelle mélangée avec un fond de veau maison et du fromage en grain. Pour 10 $, on se sent quasiment mal.

Photo courtoisie

Miyagi Bistro Thaï et sushi

La pout à Fardoche

Elle est composée de frites, sauce BBQ maison, bacon de saumon fumé à froid au bois d’érable, rondelles d'oignons tempura à la bière Moosehead et épices Shanghai, oignons verts, basilic thaï, fromage en grain Saint-Laurent. Outre la poutine délicieuse, l’accueil et le décor chaleureux font du Miyagi un incontournable si vous êtes de passage sur la 3e avenue. Une fois que cela est dit, quatre mots : BACON DE SAUMON FUMÉ. Je me demande encore de quel type de sorcellerie il s’agit.

Photo courtoisie

Piazzetta

Poutine Forestière

Nous avons affaire ici à une poutine non traditionnelle. Des patates assaisonnées cuites dans le gras de canard, un mélange de champignons grillés (portobella, pleurotes, pleurotes royaux, shiitakes, huile de truffe), une sauce Alfredo, une sauce aux cèpes, des oignons verts, du prosciutto fumé et un camembert fondant. Pas besoin de vous dire que le goût de cette poutine est complètement différent de que vous connaissez en termes de fromage et de frite sauce. Il est certain qu’il faut aimer les champignons et le camembert pour apprécier le plat, mais malgré tout, elle était grandement aimée autour de la table.

Photo courtoisie

Tequila Lounge

El Patron

¡Ay, caramba! Le Tequila Lounge a tout simplement innové et a transformé une poutine en taco. C’est incroyablement savoureux. Dans des tortillas de maïs souples, faits à la main, on retrouve des frites gaufrées assaisonnées, du porc braisé, de la sauce aux trois fromages, du bacon fumé, de la laitue, du chou et un «jalapeño mariné, poppers dans une pâte au doritos» (bref, il est frit). Quel rafraîchissement! Ça fait différent des grosses frites, de la grosse sauce et du gros fromage... même si tout cela est succulent!

Photo courtoisie

Table

L'AUTENTICITÀ

Oh la la! On tient de quoi ici : frites traditionnelles, sauce bolognaise aux jarrets de porc, sauce glace de viande, fromages en grain de la fromagerie Les Chaudières et fromage de chèvre Bouchées d'Amour ail et persil. Pas trop compliqué, pas trop simple, juste le parfait équilibre. Ça se mange si bien. C’est comme si tous les ingrédients valsaient dans notre bouche. Je n’exagère même pas.

Photo courtoisie

District Saint-Joseph

Poutine Dance Mix 94

Du poulet frit, des frites maison, une brisket de boeuf fumée et grillée, du fromage en grain et de la sauce BBQ fumée. Sérieusement? Sérieusement. Si vous n’aimez pas cette poutine, vous n’êtes pas humain. La brisket de bœuf fumée et grillée se défait toute seule. Une bouchée avec chacun des éléments de l’assiette et vous devenez accro. Les regards qui s’échangeaient autour de la table en disaient long.

Photo courtoisie

 


Cliquez ici pour connaître tous les restaurants participants