/finance/news
Navigation

Voyages à l’étranger: attention à la surfacturation

Voyage
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Fuir la neige et le froid le temps de quelques jours ou de quelques semaines, ça fait rêver ! Pour un voyage à l’étranger sans mauvaises surprises et sans surcoûts, voici quelques rappels des précautions à prendre.

Choisissez la bonne agence

Si vous réservez votre séjour par le biais d’une agence de voyages, assurez-vous qu’elle possède un permis de l’Office de la protection du consommateur. Ce permis est obligatoire pour les agences de voyages au Québec et vous permet de bénéficier du Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyage. Ainsi, si un service pour lequel vous avez payé (transport, hébergement, etc.) n’est finalement pas fourni, vous pourriez être remboursé par le Fonds.

Les agences de voyage qui font affaire sur le web doivent, elles aussi, posséder un permis.

Pour vérifier si votre agence dispose d’un permis, rendez-vous sur le site web de l’Office de la protection du consommateur.

Vérifiez vos assurances

Lorsque vous quittez le Québec, vous n’êtes pas toujours protégé de la même manière en cas d’accident.

Assurance auto

Vous prévoyez conduire lors de votre séjour ? La Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) prend en charge les victimes québécoises d’accident de la route, qui peuvent être indemnisées même si l’accident arrive à l’étranger.

Par contre, elle n’offre pas de protection pour les blessures que vous causez à une autre personne. Vous auriez donc intérêt à payer une assurance responsabilité civile auprès d’une compagnie d’assurance.

Assurance habitation

Vous n’êtes pas obligé de déclarer votre voyage à votre assureur si sa durée est de moins de 30 jours consécutifs. Par contre, de nombreux contrats d’assurance excluent toute indemnisation si, par exemple, vos tuyaux gèlent pendant votre séjour. Révisez votre contrat et prenez les précautions nécessaires pour vous prémunir des mauvaises surprises.

Assurance maladie

La Régie d’assurance maladie du Québec (RAMQ) ne rembourse qu’une partie des frais médicaux pour les soins reçus à l’extérieur du Québec et ne dédommage généralement pas les médicaments achetés à l’étranger. Une assurance soins médicaux d’urgence pourrait donc être utile !

Assurance annulation

Des événements exceptionnels peuvent vous contraindre à annuler votre voyage. Prévoyez une assurance annulation, que vous pouvez contracter auprès d’une compagnie d’assurance, de votre agence de voyages, de votre compagnie aérienne, de votre compagnie de carte de crédit ou encore de votre régime d’assurance collective au travail.

Attention au cellulaire !

Trop pressé d’écrire à vos proches pour attendre d’avoir trouvé un accès Wi-Fi ? Vous ne pouvez pas vous passer de votre GPS ? Lisez bien votre contrat de cellulaire ! Si votre forfait ne vous offre pas de données à l’étranger, votre facture pourrait être beaucoup plus salée que prévu...

Pour une consommation plus économique, vous pouvez :

  • utiliser seulement les bornes Wi-Fi ;
  • acheter un forfait spécial auprès de votre fournisseur pour la durée de votre séjour ;
  • en cas de long séjour, vous renseigner sur les forfaits offerts par le pays de votre voyage, parfois plus avantageux.

 

Texte informatif – Ce texte ne constitue pas un avis juridique; il est recommandé de consulter un avocat ou un notaire pour un tel avis. Éducaloi est un organisme à but non lucratif dont la mission est d’informer les Québécois de leurs droits et obligations dans un langage clair».