/lifestyle/food
Navigation

Quatre bières d’île déserte

Coup d'oeil sur cet article

Demandez à un auteur de livres sur la bière quelle est sa bière préférée et il multipliera les esquives pour vous fournir une réponse nébuleuse. Cependant, reformulez la question autrement, en permettant de nuancer les réponses, et vous le trouverez plus volubile. Quelles sont les quatre bières que nous apporterions sur une île déserte ? La liste change de jour en jour, mais voici quatre candidats munis de dossiers convaincants.

4 bières à apporter pour finir vos jours bien accompagnés :

Helle
Photo courtoisie

Vrooden, à Granby

Le nez : Pain craquant, herbes fraîches, céréales miellées

En bouche : Rondelette, florale, céréalière et rafraîchissante

Pourquoi finir ses jours en sa compagnie ? Désaltérante à souhait, bien maltée, un souvenir d’un monde civilisé où chaque détail est rodé au quart de tour.

Bitter
Photo courtoisie

Albion, à Joliette (offerte uniquement sur place)

Le nez : Pain grillé, noisettes, céréales multigrains, fruits feuillus

En bouche : Du malt craquant, un brin miellé, complété par de subtiles intonations d’orange. Donne une impression de complexité dans la simplicité

Pourquoi finir ses jours en sa compagnie ? La quintessence de la buvabilité. Toute légère, mais richement satisfaisante et coulante.

Abricot
Photo courtoisie

Le Castor, à Rigaud

Le nez : Abricot, yogourt nature, chêne, fleurs sauvages

En bouche : Bien sèche, mettant le fruit en vedette sur de longues caudalies

Pourquoi finir ses jours en sa compagnie ? Déployant juste ce qu’il faut d’acidité pour équilibrer le fruit, voici une bière quasi luxueuse, colorée à souhait et à savourer lentement.

Saison Rustique
Photo courtoisie

Brasserie Dunham, à Dunham

Le nez : Floral, fruité, poivré, généreusement houblonné, foin

En bouche : Sèche, pétillante et festive

Pourquoi finir ses jours en sa compagnie ? Un plaisir de bière, rappelant un pré ensoleillé. On l’imagine aisément nous esquisser un large sourire aux lèvres sur une île déserte.

Le saviez-vous ?

Les amateurs de bière tendent à toujours favoriser les nouvelles bières au détriment de vieux classiques. Dressez aussi votre propre liste de bières d’île déserte et assurez-vous, au cas où vous finiriez sur une île déserte sans elles, de les revisiter régulièrement !

► David Lévesque Gendron et Martin Thibault sont les auteurs de Les paradis de la bière blanche (Druide, 2017) et Les saveurs gastronomiques de la bière (Druide, 2013), sacré meilleur livre sur la bière aux Gourmand Awards, gagnant du premier prix littéraire Mondial de la Bière, gagnant d’une médaille d’or au concours des livres culinaires canadiens de Taste Canada et finaliste pour le prix Marcel-Couture. David est aussi copropriétaire de la Microbrasserie Vox Populi tandis que Martin chapeaute la gamme Les Coureurs des Boires produite chez Oshlag.