/sports/soccer/impact
Navigation

Ça se précise en défense

Ça se précise en défense
Photo MARTIN CHEVALIER

Coup d'oeil sur cet article

L’unité défensive de l’Impact affichera un visage bien différent cette saison, d’autant qu’on peut s’attendre à voir arriver au moins un autre défenseur central d’ici au premier match de l’année, dans un mois, à Vancouver.

On n’en est encore qu’aux premiers moments de la préparation, mais Rémi Garde semble aimer ce qu’il a sous les yeux.

« Ça se passe bien chez les défenseurs à l’image de l’alchimie globale du groupe. Si on parle en termes d’automatismes défensifs, après dix jours on est au niveau des balbutiements de ce qu’on veut faire ensemble. »

On se questionne principalement sur la charnière centrale où, comme lors des saisons précédentes, on va retrouver des joueurs provenant de tous les azimuts avec un anglophone en Evan Bush, un hispanophone en Victor Cabrera et un francophone en Zakaria Diallo.

« Ça se passe très bien avec Victor et le plus important, c’est la communication parce qu’on ne se connaît pas. »

« Il commence à voir mes qualités et je vois ses qualités, alors on essaie de trouver la bonne formule pour être le plus efficace en défense centrale », a soutenu Diallo qui, avec une toute petite phrase, en a dévoilé un peu plus sur la configuration que devrait prendre l’unité défensive.