/sports/hockey/remparts
Navigation

La gastro-entérite sévit: Matthew Boucher déclare forfait

Sherbrooke Phoenix v Quebec Remparts
Photo d'archives, AFP Mis KO par la gastro, Matthew Boucher n’a pas enfilé l’uniforme des Remparts, samedi après-midi, au Centre Vidéotron, contre l’Océanic de Rimouski.

Coup d'oeil sur cet article

Les Remparts ont affronté l’Océanic privé de leur capitaine Matthew Boucher. Le meilleur pointeur des Diables rouges a été terrassé au cours des dernières heures par les symptômes associés à ceux de la gastro-entérite. Un virus apparemment invité, la semaine dernière dans l’entourage de l’équipe, par Benjamin Gagné. D’autres déclareront coupable sans procès l’entraîneur Marc Fortier qui a combattu une grippe d’homme au cours de la dernière semaine.

Pétant de santé, le défenseur Tomas Dajcar a également été rayé de l’alignement, tout comme le convalescent Mikaël Robidoux. Dans le clan des Rimouskois, les gardiens Colten Ellis, Jimmy Lemay, les attaquants Dominic Cormier, Carson MacKinnon, tous blessés, et les défenseurs Christopher Inniss et Joshua Anderson n’ont pas chaussé les patins.

Coupe Budweiser

Philipp Kurashev et Christian Huntley ont respectivement été désignés les joueurs offensifs et défensifs par excellence de la 3e tranche de la Coupe Budweiser. Durant cette période de référence (17 matchs), Kurashev a été sélectionné parmi les étoiles à quatre reprises (en 13 matchs), marqué quatre buts et amassé neuf mentions d’aide. Huntley a pour sa part enfilé l’aiguille à trois occasions et récolté huit aides en 17 parties. Au cumulatif, le vainqueur offensif des deux premières tranches, Matthew Boucher, conserve le 1er rang pour le titre de joueur de l’année chez les Remparts.

Les papas invités

Installée au Bonne Entente depuis jeudi, la direction de l’Océanic a profité de ce séjour en ville pour inviter les pères de leurs joueurs à passer quelques heures dans l’entourage de l’équipe. Un souper de groupe était à l’horaire samedi soir après le duel contre Québec. L’Océanic complétera son menu de trois matchs en autant de jours, dimanche (14 h) à Shawinigan.

Époustouflant Ellis

Le 22 janvier, le gardien de 17 ans Colten Ellis a inscrit son nom dans le livre des records de l’Océanic à l’aide de sa 22e victoire, égalant ainsi le record pour une recrue, détenu par Philippe Desrosiers depuis la saison 2012-13. Lors des 36 matchs auxquels il a participé (avant de recevoir une blessure au bas du corps le 28 janvier à Bathurst), Ellis a conservé une mba de 2,30 bonne pour le 2e rang parmi les gardiens de la LHJMQ. « On parle souvent de nos trois premiers choix (Alexis Lafrenière, Mathieu Bizier et Inniss), mais Ellis est grandement responsable de nos succès », estime l’entraîneur Serge Beausoleil.