/entertainment/shows
Navigation

Québec verra enfin Justin Timberlake

Sa tournée s’arrêtera au Centre Vidéotron le 13 octobre

Même s’il n’a pas fait l’unanimité lors du spectacle de la mi-temps, Justin Timberlake a annoncé une tournée qui s’arrêtera à Québec.
PHOTO AFP Même s’il n’a pas fait l’unanimité lors du spectacle de la mi-temps, Justin Timberlake a annoncé une tournée qui s’arrêtera à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Dans la liste de plus en plus courte des grandes vedettes musicales qui n’ont jamais joué à Québec, on peut officiellement effacer le nom de Justin Timberlake.

Comme Le Journal l’annonçait en primeur samedi, JT a profité que tous les réflecteurs sont tournés vers lui en raison de sa performance à la mi-temps du Super Bowl, dimanche, pour annoncer une nouvelle série de concerts à sa tournée Man of the Woods. Et le Centre Vidéotron en fait partie.

Mise en vente

Ce premier rendez-vous avec les fans de la capitale a été fixé au 13 octobre. Les billets seront mis en vente le 19 février, à 10 h. Selon l’endroit de votre siège, ça coûtera entre 63,50 $ et 227 $ pour voir l’ancien membre de NSYNC.

Un petit conseil, surveillez les préventes et votre admissibilité à certaines d’entre elles. Déjà, le site web officiel de Timberlake en annonce une pour le 14 février.

Pour les admirateurs de JT de la région de Québec, la patience aura donc été le mot d’ordre. De ses premiers moments de gloire quand il chantait Bye Bye Bye avec ses potes de NSYNC, au début du nouveau millénaire, jusqu’à son plus récent hit planétaire Can’t Stop the Feeling, Justin Timberlake a fait la pluie et le beau temps à peu près partout, sauf chez nous.

Choisie dans le « deuxième “leg” »

La foi de ses fans a encore été mise à rude épreuve quand, après avoir vendu tous les billets d’un concert prévu au Centre Bell, en avril, le clan Timberlake a annoncé une supplémentaire à Montréal plutôt qu’une date à Québec.

Finalement, le Centre Vidéotron s’est déniché une date dans la seconde portion (ou « leg », dans le jargon du spectacle) de la tournée nord-américaine de JT.

« Peut-être que les artistes vont à Montréal dans le premier “leg” parce que c’est une habitude, c’est un marché qu’ils connaissent où ils vendent des billets. Mais on réussit souvent à s’insérer dans le deuxième “leg”. Ce n’est pas la première fois que ça arrive et ça risque d’arriver encore », explique Martin Tremblay, chef de l’exploitation chez Québecor Groupe Sports et divertissement.

M. Tremblay ajoute tout de même que des villes « beaucoup plus grosses que la nôtre » ont été exclues de la tournée. Québec peut donc se réjouir d’avoir rendez-vous avec Justin Timberlake le 13 octobre.

Maintenant, c’est pour quand la visite de U2 et Coldplay ?

Regain de vie pour ses vieux hits

Le spectacle de Justin Timberlake à la mi-temps du Super Bowl a relancé l’intérêt pour ses anciens succès. Can’t Stop the Feeling, SexyBack, Cry Me a River et Mirrors ont toutes fait des bonds significatifs dans le top 200 des chansons les plus vendues sur la plateforme iTunes. Mais c’est une chanson absente du concert, le duo Say Something, avec la vedette country Chris Stapleton, qui dominait le palmarès. Timberlake a lancé, vendredi, son cinquième album en carrière, Man of the Woods.