/news/provincial
Navigation

Église Saint-Jean-Baptiste: la Ville ne mettra pas d’argent pour le chauffage, dit Labeaume

L’Église Saint-Jean-Baptiste est fermée au public depuis 2015.
Photo d'archives JEAN-FRANCOIS DESGAGNÉS L’Église Saint-Jean-Baptiste est fermée au public depuis 2015.

Coup d'oeil sur cet article

Refusant de se faire «mettre le signe sur l’épaule», le maire Labeaume affirme que la Ville de Québec ne participera pas au financement de la réparation du chauffage de l’Église Saint-Jean-Baptiste.

«Nous, on pensait organiser là un institut sur les métiers traditionnels. Mais le problème est qu’ils (la Fabrique) s’acharne à dire que l’OSBL (Espace solidaire) doit prendre l’église en main pour un dollar. À cause de cette demande ridicule, tout est bloqué», a soutenu le maire mercredi en impromptu de presse.

M. Labeaume a ajouté que c’est à la Fabrique, propriétaire du bâtiment, de réparer les lourds dégâts consécutifs à la panne de chauffage survenue lors de la période des fêtes. Pas question pour la Ville d’utiliser cette fois-ci les fonds dont elle dispose pour restaurer les églises, a-t-il répété.

L’Église Saint-Jean-Baptiste est fermée au public depuis 2015.