/lifestyle/food
Navigation

La grande différence

Coup d'oeil sur cet article

Nous aimons tous manger au restaurant. Je ne parle pas des casse-croûte ou des petits endroits à bons gueuletons, mais des grands bistrots et des tables un peu chics.

Une fois de temps en temps, histoire de se payer un bon repas et surtout d’être servi comme un roi, on se plaît à manger aux grandes tables. Parce que la grande différence entre un bon repas à la maison et un bon repas au resto, c’est souvent la présentation dans l’assiette.

Certains de mes lecteurs sont de très bons, voire d’excellents cuisiniers à la maison. Chez eux, tout est délicieux et ils y mettent tous les efforts d’un chef. La différence entre leur plat de poulet et celui du resto chic est souvent seulement dans le « look ». Présenté dans la casserole, ce sera un plat sympa et goûteux, présenté dans une assiette avec ses petits légumes placés à l’aide d’une pincette, ce même plat devient un mets de choix.

Voici un bon exemple de cette différence : un plat de poulet tout simple avec des courgettes et une petite sauce. Essayez de le présenter différemment, ajoutez quelques feuilles de persil et deux tranches de radis. Placez-le dans des assiettes un peu tendance et vos convives iront jusqu’à croire qu’il s’agit de deux plats différents !

Amusons-nous un peu.

Poulet et courgettes en sauce

Photo courtoisie

Un plat des plus humbles, mais qui peut aussi vivre sur une table de gala. Les saveurs sont douces et les courgettes doivent rester ­légèrement croquantes pour le meilleur effet. Pour le goût et pour la couleur, servir avec une petite purée de ­patates douces.

  • Portions : 6
  • Préparation : 20 min
  • Cuisson : 40 min

Ingrédients

  • 3 c. à s. de beurre
  • 1 oignon pelé, haché
  • 2 gousses d’ail, hachées
  • 950 g de poitrines de poulet, en cubes (1 kg)
  • 2 c. à s. de farine
  • 2 tasses de bouillon de poulet (500 ml)
  • 4 courgettes moyennes, tranchées
  • 3 c. à s. de crème de coco
  • 2 brins de thym
  • Sel et poivre blanc moulu

Pour la version « grand effet »

  • 1 pincée de poivre de Cayenne
  • 2 radis en tranches minces
  • Quelques morceaux de chou-fleur cuit

Méthode

1. Dans une grande casserole, faire fondre le beurre. Ajouter l’oignon et l’ail. Faire revenir 4 minutes. Ajouter les cubes de poulet et faire revenir 5 minutes.

2. Saler et poivrer généreusement. ­Saupoudrer de farine et mélanger pour bien couvrir toute la viande. Verser le bouillon et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter 10 minutes.

3. Ajouter les courgettes, la crème de coco et le thym. Poursuivre la cuisson 20 minutes.

4. Répartir dans des assiettes et servir avec la purée de patates douces (voir ci-dessous).

Pour la version « chic »

Étendre quelques cuillerées de purée de patates douces autour des assiettes. Verser un peu de sauce au centre des assiettes. Placer les morceaux de poulet et les courgettes sur la sauce. Garnir de tranches de radis et de quelques morceaux de chou-fleur ou d’autres légumes.

Purée de patates douces

Photo courtoisie

Une façon exquise et colorée d’accompagner tous les plats de viande, de poisson ou de volailles. En dosant les épices, vous obtiendrez un mélange plus ou moins fort.

  • Portions : 6
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 25 min

Ingrédients

  • 4 grosses patates douces pelées, en dés
  • 3 grosses pommes de terre jaunes pelées, en dés
  • 2 c. à s. de beurre
  • ½ c. à t. de cassonade
  • 1 pincée de muscade râpée
  • 1 pincée de piment moulu
  • ¼ tasse de crème à fouetter (60 ml)
  • Sel et poivre blanc moulu

Méthode

1. Dans une casserole d’eau froide salée, cuire les patates douces et les pommes de terre 20 minutes. Égoutter.

2. Écraser les légumes. Incorporer le beurre, la cassonade, la muscade, le piment et la crème, en fouettant à la cuillère de bois.

3. Couvrir et réserver au-­dessus d’une casserole d’eau ­bouillonnante pour garder au chaud.