/sports/football
Navigation

La piqûre du football

Deux joueurs des Alouettes visitent des jeunes de Lévis

La piqûre du football
Photo Annie T Roussel

Coup d'oeil sur cet article

Dans le cadre de la tournée Ultimate Football, les Alouettes de Montréal ont fait un arrêt dans deux écoles de Lévis mercredi.

Cette tournée de 65 écoles du Québec et de centres YMCA de la région de Montréal a pour but d’initier au football les jeunes de 5e et 6e année dans un environnement intéressant et sécuritaire où les contacts ne sont pas permis.

Les règles sont celles de l’ultimate frisbee.

Jeux vidéo

Pour le receveur Seydou Junior Haidara et ancien porte-couleurs du Rouge et Or de l’Université Laval, il va de soi de s’impliquer dans un tel programme.

« C’est en participant à un mini camp des Alouettes au Séminaire Saint-François à la fin des années 1990 que j’ai eu la piqûre du football, a raconté celui que nous avons rencontré à l’école du Grand-Fleuve dans l’arrondissement de Saint-Romuald. Je me suis inscrit au SSF en 2001 et c’est là que j’ai commencé à jouer au football en première secondaire. Je sais que les joueurs professionnels peuvent avoir un impact sur les jeunes et ça me motive de continuer à m’entraîner dans une industrie qui n’est pas facile. Je me souviens de mon mini camp avec les Alouettes. Les joueurs avaient été généreux et ils avaient eu un impact dans ma vie. »

De son côté, Jean-Samuel Blanc a commencé le football un peu plus tard, mais il se souvient très bien de ses débuts.

« Je me suis initié au football par le biais des jeux vidéo à l’âge de 15 ans, a souligné le joueur de ligne défensive et ancien joueur étoile des Carabins de l’Université de Montréal. Mon frère a acheté Madden 2004 et j’ai découvert le football. Je pratiquais tous les sports, mais je suis tombé en amour avec le football à partir de ce moment. Les jeux vidéo m’ont accroché au football et je le dis aux jeunes quand l’opportunité se présente lors de la période des questions. »