/finance/business
Navigation

BCE : des revenus en hausse, mais un recul du bénéfice

Bloc Bell canada BCE
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Alors que ses revenus connaissaient une hausse de 4,5 % pour atteindre 5,9 milliards $, le géant des télécommunications BCE a enregistré un recul de son bénéfice net de 11,7 %, qui a atteint 617 millions $, pendant le quatrième trimestre de 2017, comparativement à la même période l’année précédente.

Cette baisse, a-t-on indiqué jeudi, est attribuable en grande partie à un ajustement négatif de 82 millions $ de la valeur comptable «des chaînes de télé spécialisées dans la musique et de certaines propriétés de radio de Bell Média».

Cela n’a pas empêché BCE d’annoncer jeudi une augmentation de son dividende par action pour 2018 de 5,2 %, ce qui le porte à 3,02 $ par année, grâce à une croissance du flux de trésorerie, précise-t-on.

De plus, BCE a indiqué avoir recruté 235 000 nouveaux clients dans le sans-fil, l’internet et la télévision pendant le quatrième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’année, le nombre de nouveaux clients a crû de 1,26 million.

Dans le sans-fil uniquement, la hausse de nouveaux clients prépayés a atteint 156 000 dans le quatrième trimestre. «(Il s’agit de) notre meilleure performance en 15 ans», a souligné George Cope, président et chef de la direction de BCE Inc. et de Bell Canada, dans un communiqué.

Le portrait global des résultats de 2017 ressemble dans les grandes lignes à celui du dernier trimestre, puisque les revenus ont crû de 4,6 % pour s’établir à 22,7 milliards $, tandis que le bénéfice net baissait de 3,8 % pour atteindre 2,9 milliards $.